Vous êtes ici

Audit/conseil : un secteur au top !

Publié le 6 Novembre 2015

S’il est un secteur qui ne connaît pas la crise, c’est bien celui de l’audit et du conseil aux entreprises. Boostée par les grands cabinets internationaux, la cadence des embauches s’est poursuivie en 2015. Profils seniors ou jeunes diplômés, on recherche des têtes bien faites, et si possible bien diplômées…

Des chiffres à donner le vertige : 1 000 recrutements en CDI chez Deloitte pour l’année fiscale 2014/2015, 1 200 embauches chez PwC entre octobre 2014 et juin 2015, 1 350 recrutements prévus en 2015 chez KPMG, dont 650 jeunes diplômés. Le cabinet EY recherchait de son côté, en début d’année, 700 jeunes diplômés, ainsi que 150 profils plus expérimentés. Voilà pour les « Big Four », ces quatre géants du conseil et de l’audit. Dans leur sillage, les autres cabinets ne sont pas en reste : Mazars a proposé cette année 500 postes en CDI à destination des jeunes diplômés, tandis que Grant Thornton a annoncé le recrutement de 450 personnes entre septembre 2015 et avril 2016, dont 200 jeunes diplômés et 250 profils expérimentés, sur des postes d’auditeurs, de commissaires aux comptes, d’experts comptables, de conseillers opérationnels en management, et cela partout en France. Cette tendance est d’ailleurs confirmée par les experts du recrutement.

 

Un marché de candidats

« L’année 2015 a été beaucoup plus dynamique que l’année précédente, avec plus de postes à pourvoir et davantage de candidats. Nos clients se doivent d’être réactifs quand on leur propose des candidatures car les candidats ont désormais le choix entre différentes postes », constate Emilie Faby, du cabinet lillois Fed Finance. Un bémol cependant : « Il y a une pénurie de candidats sur les profils confirmés. Les cabinets d’audit, qui ont de fortes exigences, nous sollicitent fréquemment pour capter ces profils. Nous nous efforçons de les orienter vers des profils plus atypiques, parfois moins diplômés, moins expérimentés mais avec des aptitudes intellectuelles intéressantes ».

 

A lire dans ce dossier spécial :

 
L’expertise conseil, le nouveau visage de l’expertise comptable
Le métier d'expert-comptable évolue ! L’expert n’a plus seulement rôle légal, mais devient de plus en plus un partenaire nécessaire au fonctionnement et au développement des entreprises.
 
RH, gestion, stratégie, management : le conseil aux entreprises en plein essor
Le métier de consultant se développe : ce sont les experts du conseil sur des problématiques diverses et variées d’une entreprise : RH, management, gestion, audit interne, stratégie, marketing…
 
Des formations pour accéder aux métiers de consulting
Formez-vous au métier de consulting et aux stratégies de transformation d’entreprise. Les doubles-cursus sont également très appréciés. Comment accéder aux métiers du conseil ?
 

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles