Vous êtes ici

Banque, assurance, mutualité : plein emploi!

Publié le 17 Avril 2015

Le monde de la banque, de l’assurance et de la mutualité doit faire face à des départs à la retraite à grande échelle. Internationalisation du marché, nouveaux services, stratégie digitale : pour s’adapter, le secteur doit se moderniser, se diversifier et recruter.

Malgré la crise, le secteur bancaire continue d’embaucher. Les jeunes diplômés bénéficient de ce dynamisme, en particulier ceux qui ont opté pour les formations en alternance. « Notre politique de recrutement a atteint une vitesse de croisière. En 2014, nous avons embauché 168 collaborateurs en CDI, cette année ils seront 150. Parmi eux, 60% de jeunes diplômés et 40% de profils experts (conseillers professionnels, conseillers agricoles, conseillers patrimoniaux et experts en assurance). Depuis deux ans, nous avons relevé tous nos niveaux de recrutement. Nous souhaitons recruter des experts capables d’apporter du conseil à forte valeur ajoutée à notre clientèle » , explique Hervé Debarbieux, DRH du Crédit Agricole Nord de France. Au Crédit du Nord, « les recrutements prévus en 2015 portent à la fois sur les métiers de conseillers sur nos trois marchés (particuliers, professionnels et entreprises), de directeurs d’agence ainsi que sur des métiers d’expertise » , indique pour sa part Anne-Marie Versaeilie, DRH de la région Nord Métropole. Même son de cloche du côté des assureurs et des mutuelles de la région qui ont aussi prévu de recruter.

 

A lire dans ce dossier spécial :

 

Une grande diversité de métiers, souvent méconnus

La banque reste l’un des plus gros recruteurs de France pour la population cadres supérieurs et cadres intermédiaires. Le secteur de l’assurance, qui recrute 10 000 personnes par an, offre quant à lui une grande diversité de métiers assez méconnus.

 

Mutuelles : le secteur se réinvente

Au 1er janvier 2016, la complémentaire santé sera généralisée à tous les salariés. Toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, devront proposer une assurance santé collective à leurs salariés. Impacté par cette réforme, le secteur des mutuelles doit s’adapter.

 

Parole d'expert

Julien Barrois, directeur exécutif de Page Personnel, nous parle du secteur et de ses emplois.

 

Quelles formations possibles?

Connaissez-vous les Masters de Lille 1 et Lille 2 ou le Pôle d’excellence de l’Université de l’Assurance ? Et si vous tentiez l’alternance, uneporte d’entrée vers la banque ?

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles