Vous êtes ici

Banque, assurance, mutuelle: effet papy-boom!

Publié le 15 Avril 2016

Photo : Working Space chez Verspieren

Le secteur de la banque, assurance, mutuelle est l'un des plus gros pourvoyeurs d'emplois en France. Les recrutements devraient encore s'accélérer dans les années à venir sous l'effet du papy-boom, d’un fort turnover et des évolutions réglementaires et numériques.

Banques, assurances et mutuelles recherchent principalement des talents commerciaux pour leurs agences et centres d'appels. Car, malgré la révolution internet et le développement des banques et assurances en ligne, les clients restent attachés à une relation en face à face. Ainsi, les conseillers de clientèle, les téléopérateurs et les responsables d’agences constituent l'essentiel des troupes. En back-office, on recherche des techniciens pour traiter les opérations bancaires ou boursières, gérer les contrats d'assurance et de prévoyance. Les spécialistes de la finance quant à eux occupent différentes fonctions (analyse crédit, conseil en patrimoine, gestion de portefeuille, trading) tandis qu’ingénieurs et actuaires créent de nouveaux produits ou contrôlent les risques financiers. Les fonctions support ne sont pas oubliées: le secteur emploie également des juristes, des experts comptables, des informaticiens, des chefs de produit marketing.

Verspieren: 60 recrutements à Lille en 2016

Chez Verspieren, premier courtier d'assurances français à capital familial, une centaine de collaborateurs sont recrutés chaque année. Avec 850 salariés, dont 450 au siège social de l’entreprise à Wasquehal, l’entreprise recherche avant tout des profils de spécialistes en assurance. « Nous proposons des postes de Chargés d’affaires, Gestionnaires technico-commerciaux ainsi que des Gestionnaires techniques en assurances de personnes notamment », indique Caroline Hibon, responsable du développement RH. Au-delà de la formation et de l’expérience, l’entreprise recherche des personnalités. « Nous avons une culture d’entreprise forte liée à notre histoire. Nous recherchons des personnes agiles, passionnées par le métier, qui placent le client au cœur de tout et qui adhèrent à nos valeurs familiales. Des personnes autonomes et entreprenantes, en somme, des collaborateurs qui font avancer l’entreprise au quotidien ». L’entreprise peine parfois à recruter des profils plus pointus (assurance construction ou des énergies renouvelables par exemple). « L’assurance est un petit monde, nos concurrents recherchent des profils similaires. Nous sommes connus et reconnus dans le domaine de l’assurance, cela nous rend attractifs auprès des candidats ». Pour fidéliser ses talents, Verspieren investit sur la formation. « Dans notre métier, la législation évolue en permanence. Il est important que nos collaborateurs conservent leur expertise dans leur métier pour conseiller au mieux nos clients. En moyenne, chaque collaborateur suit une formation chaque année », poursuit Caroline Hibon. Une réalité qui ne fait pas exception. Les entreprises du secteur de la banque et des assurances investissent quatre fois plus que la moyenne dans le domaine de la formation professionnelle.

A SAVOIR

Selon le rapport de la Fédération Bancaire Française (FBF), avec 35 000 recrutements en 2014, dont les deux-tiers en CDI, la banque reste un des plus grands employeurs de France. Le secteur de l’assurance s’est quant à lui engagé, en signant en 2014 l’accord sur le pacte de responsabilité dans l’assurance, à recruter 38 000 salariés d’ici 2017.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A lire sur le même sujet :

 

Et consultez l'ensemble des annonces d'emploi en Banque / Organismes financiers ou Assurance / Mutualité

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles