Vous êtes ici

« Bonjour, je suis le nouveau ! »

Publié le 24 Juin 2016

Vous venez d’être embauché dans une nouvelle entreprise. Tout est beau, tout est nouveau, mais vous vous sentez aussi un peu perdu. Normal. Quelques conseils pour bien réussir votre intégration.

La première impression est toujours la bonne

Vos supérieurs hiérarchiques comme vos nouveaux collègues vont très vite vous juger. Les premiers jours, ils vous scruteront de la tête au pied, guettant avec un plaisir non dissimulé le moindre de vos faux pas. Pas de panique ! La période d’intégration est vitale pour se construire une image positive. Evitez de paraître trop zélé, ayez une attitude humble, soyez souriant et avenant mais restez discret. Si vous vous sentez suffisamment à l’aise, vous pouvez proposer à vos collègues de partager un café ou une pause déjeuner. Ces moments de convivialité permettront de briser rapidement la glace.

 

Suivez le guide

Dans certaines entreprises, surtout les plus grandes, il existe des parcours d’intégration qui permettent de découvrir ses collègues et les autres services. Lisez attentivement les documents et autres livrets d’intégration qui vous seront remis à votre arrivée. Laissez-vous guider par les personnes qui vous prennent en charge et essayez de repérer les prénoms et les fonctions, en particulier ceux des collègues qui travaillent près de vous. Elargissez ensuite le cercle progressivement. Un conseil : repérez vos futurs appuis, identifiez les personnalités difficiles, les rivaux potentiels ou toute personne susceptible de vous mettre des bâtons dans les roues.

 

Les clés d’une période d’essai réussie

Votre nouvel employeur s’attend à ce que vous soyez opérationnel le plus rapidement possible. Il sait aussi que vous aurez besoin de temps pour prendre vos marques. De votre côté, essayez de vous fixer des objectifs et de monter en puissance progressivement. Mais attention, une bonne intégration peut prendre plusieurs mois alors que la période d’essai, elle, est beaucoup plus courte. Il faut donc faire ses preuves et montrer ce dont vous êtes capable assez rapidement, tout en sachant gérer cette pression du résultat sur les premiers dossiers que vous aurez à gérer. Profitez de cette période de grâce au cours de laquelle vous avez le droit de poser des tas de questions sans être taxé d’incompétence. C’est aussi le moment ou jamais d’effectuer quelques ajustements avec votre chef. Si votre façon de procéder ne lui convient pas, ou inversement, il est encore temps de rectifier le tir pour éviter un mauvais départ.

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles