Vous êtes ici

Carizy réinvente le métier d’expert automobile

Publié le 18 Mai 2017

La plateforme en ligne d’achat/vente de véhicules d’occasions entre particuliers a déployé son offre sur les Hauts-de-France. Et dépoussière par la même occasion le métier d’expert automobile. 
 
Créée en juillet 2015 par quatre jeunes associés inspirés d’un modèle américain, Carizy s’est engouffrée dans une brèche : un marché de la voiture d’occasion en plein boom.
Répondre aux attentes et exigences tant de l’acheteur que du vendeur, tel est le pari de la jeune start-up parisienne qui compte la Macif et la Matmut comme principaux actionnaires depuis une spectaculaire levée de fonds d’1 million d’euros l’été dernier. Ces fonds ont permis à l’équipe, 15 personnes aujourd’hui, d’accélérer son évolution et son implantation sur le marché français de la vente de véhicules d’occasion entre particuliers. Son objectif : doubler ses effectifs en 2017. Carizy se positionne comme un intermédiaire de confiance entre l’acheteur et le vendeur. La plateforme propose toute une série de services de l’expertise à la livraison du véhicule en passant par la sécurisation du paiement. « Carizy va servir les deux parties en encadrant une vente, exclusivement entre deux particuliers. L'objectif est de déterminer ce que vaut réellement le véhicule, puis de garantir le paiement. Le tout, en restant au plus près de la moyenne des prix du marché de particuliers à particuliers », indique Mathias Hioco, son co-fondateur et dirigeant. 
 
8 cabinets d’expertise dans la région
Le vendeur paie à Carizy une commission de l'ordre de 5% à 6%, contre 25% à 30% en moyenne chez un concessionnaire. C'est le prix de la sérénité car Carizy s'occupe de tout. Ses experts agréés par l'État examinent en détails le véhicule (100 points de contrôle et un essai routier), la photographient (au moins 40 images) et déterminent son prix de vente. La visite de l'expert au domicile du vendeur est gratuite. En contrepartie, celui-ci s'engage à accorder à Carizy une exclusivité de cinq semaines, délai au-delà duquel il sera libre de vendre par un autre canal. Un service clé en main plutôt appréciable et rassurant quand on sait que sur les 5,6 millions de véhicules d'occasion vendus en France chaque année, deux tiers le sont entre particuliers et que 47% des annonces concernant les achats de voitures d'occasion seraient frauduleuses. Depuis son lancement, Carizy revendique plus d’une centaine de transactions par mois. S’appuyant sur un réseau de 140 cabinets, dont 8 dans la région Hauts-de-France, et plus de 600 experts automobiles, l’entreprise a déployé son offre partout en France. « De nombreux cabinets recrutent de jeunes experts pour développer cette activité auprès des particuliers », ajoute Mathias Hioco pas peu fier d’avoir lancé une activité qui dépoussière l’image des experts, valorise leur travail et leur donne un nouveau souffle.
 
A lire sur le même sujet :

 

Et découvrez toutes nos offres d'emploi

 

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles