Vous êtes ici

Changer de Job : Cinq conseils avant de faire le grand saut

Publié le 28 Août 2015

Souvent l’été est propice à la réflexion. C’est l’occasion de réfléchir sur soi, ses vrais besoins, aspirations et valeurs, et d’en faire émerger des pistes à creuser concrètement dès la rentrée. Avant de faire le grand saut, commencez par vous poser les bonnes questions. Une telle décision ne laisse aucune place à l’improvisation.

Repérer les signes avant-coureurs

Vous trouvez que toutes vos journées se ressemblent ? Certains collègues vous énervent ? Vous avez le sentiment d’être écarté des réunions importantes ? Bref, entre votre boîte et vous, c’est comme dans un vieux couple… « L’ennui est le premier indicateur qu’il est temps de réfléchir à autre chose. Dès les premiers signaux d’insatisfaction (difficultés à se lever le matin, mal de dos, migraines, procrastination), il est indispensable de se poser la question : pourquoi ne suis-je pas satisfait ? », explique Sylvaine Pascual, coach spécialiste du plaisir au travail.

 

Repenser sa vie professionnelle

Il y a souvent des problèmes qui méritent d’être traités en amont avant de prendre une décision radicale. « Avoir un plan de carrière en tête mais ne pas pouvoir le réaliser peut générer de la frustration. Lorsqu’on en a encore sous le pied et que l’on réalise qu’il ne sera pas possible d’atteindre cet objectif de carrière au sein de l’entreprise actuelle alors mieux vaut commencer à rechercher une structure qui exploiterait davantage vos capacités », conseille Stéphanie Bonduel, consultante RH et fondatrice du cabinet S2B-rh, à Marcq-en-Barœul. En aucun cas, il faut agir sur un coup de tête ! Prenez le temps d’en parler à votre manager à l’occasion de l’entretien annuel d’évaluation afin de voir s’il existe une possibilité d’un poste plus épanouissant.

 

Faire le point sur ses besoins

Sécurité ? Argent ? Reconnaissance ? Pouvoir ? Sachez que derrière chaque besoin se cache une compétence qui ne demande qu’à être révélée.

 

Trouver SES propres moyens d'agir

Osez partager vos projets de changement. « Les avis de vos proches peuvent cautionner une décision, leurs conseils risquent d'être précieux. De plus, ces personnes pourront aussi ouvrir leur carnet pour orienter les démarches à mettre en place : l’action est primordiale, il faut se mettre en route », souligne Stéphanie Bonduel.

 

Envisager une reconversion professionnelle ?

Quel est le fameux job idéal ? Celui qui saura satisfaire ses envies tout en prenant en compte l’ensemble de ses besoins… « L’expérience montre qu’à ce stade, et avant de penser « solutions », une sérieuse introspection est nécessaire. Que cela soit par le biais d’un bilan de compétences, d’un coaching personnalisé ou de toute autre démarche de réflexion avant l’action », poursuit Stéphanie Bonduel. « Environ 25% de mes clients finissent par opter pour une évolution de carrière ou des changements dans leur job actuel plutôt qu’une reconversion, lorsqu’ils découvrent que leur désir de changer de métier correspondait en réalité à un ras-le-bol des conditions dans lequel ils l’exercent », conclut Sylvaine Pascual.

 

A savoir

Un tiers des salariés français occupent un poste dont ils ne sont pas satisfaits, a révélé fin 2014 une enquête réalisée par Glassdoor. Ainsi, 28% d’entre eux regrettent de ne pas avoir posé suffisamment de questions au cours de leur entretien d’embauche, 22% de ne pas s’être renseignés auprès des salariés de l’entreprise avant de prendre leur décision.

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles