Vous êtes ici

Com/marketing : les métiers tendance

Publié le 8 Juin 2017

Aujourd'hui, on communique à tout va, partout et pour tout ! Les métiers de la communication et du marketing sont devenus indispensables pour accompagner la réussite des projets des entreprises, des associations, des hommes politiques également. Leur importance s’est accrue avec l’explosion du digital qui a vu naître de nouveaux métiers.

En 2016, Place de la Communication et le Club des Communicants de Picardie, réseaux de référence de la communication, du marketing et du digital au nord de Paris, ont lancé le premier Observatoire des métiers et du secteur de la Communication dans les Hauts-de-France. Il nous apprend que le secteur compte sur le territoire plus de 1 300 entreprises spécialisées en marketing et communication (dont 97,5% de moins de 50 salariés) et près de 6 800 salariés, sans compter les effectifs des services communication intégrés en entreprises et services publics. L’étude révèle également un marché de l’emploi fortement tendu et concurrentiel : en moyenne 85 candidatures par offre d’emploi cadre, contre 39 en moyenne tous secteurs confondus. 2 800 projets de recrutement étaient annoncés en 2016 dont plus de la moitié étaient considérés par les recruteurs comme difficiles, en raison de la concurrence de l’Ile de France et la création de nouveaux postes. Enfin, avec +1,4% de demandeurs d’emplois (contre 2,6% en France), le secteur reste plutôt dynamique en région. Voilà pour les chiffres. Sur le fond, trois enseignements sont à retenir. Premio : la communication est indispensable à la croissance économique de l’entreprise, et la totalité des dirigeants en ont pris conscience. Deuxio : les petites structures n’ont pas les moyens d’avoir un salarié dédié et encore moins une structure communication. Tertio : 90% des répondants considèrent l’importance d’une prise de conscience du digital dans les années à venir. 

 
Le « versioning » des métiers
 
Conséquence de l’impulsion donnée par le numérique, le secteur connaît en effet une profonde mutation. Si les métiers traditionnels restent essentiels, les métiers du digital sont en plein boom, notamment dans la création visuelle. « Nous constatons un fort engouement de la part des entreprises pour le motion design, le visuel merchandising, le webdesign, des métiers pour lesquels elles n’ont pas encore de compétences en interne », confirme Rémi Gaudet, directeur pédagogique du futur campus lillois de l’école d’arts appliqués MJM Graphic Design (lire Parole d’expert ci-après). Les métiers du marketing et de la communication offrent aujourd’hui de nombreux débouchés. Data scientist, Chief data officer, CDO (directeur des données), CX (customer experience) product owner, growth hacker, directeur omnicanal, directeur de la stratégie digitale sont les métiers émergents révélés par l’étude IAB (interactive advertising bureau France) publiée fin 2016. Elle confirme un phénomène important dans le marketing et la communication : le « versioning » des métiers où à l'instar des logiciels, les jobs évoluent si vite que l’on en voit de nouvelles versions tous les six mois. 
 
 

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles