Vous êtes ici

Com/marketing : révolution digitale

Publié le 10 Juin 2016

Conséquence de l’impulsion donnée par le numérique, le secteur de la communication et du marketing connaît une profonde mutation. Dans les entreprises, la transition numérique fait apparaître de nouveaux besoins, de nouveaux métiers et nécessite de nouvelles compétences.

Si les métiers traditionnels de la communication et du marketing restent essentiels, les métiers du digital sont en plein boom. « Les professions dont nous avons actuellement besoin dans le secteur du marketing digital s’axent essentiellement autour dela data, qu’il s’agisse dudata scientist, duChief data officer, du CDO (directeur des données) ou encore du data manager de plateforme », indiquait Vincent Montet, directeur de la stratégie digitale de l’EFAP, lors d’une table-ronde organisée en 2015 lors des TechDays. Problème : le marché du travail est confronté à une pénurie des profils dans le secteur des métiers émergents. Ainsi, tous les métiers en lien avec le développement web sont fortement demandés. Les profils de techniciens capables de développer des applications pour mobiles ou de media-planner pour gérer des campagnes publicitaires cross-canal sont par exemple aujourd’hui incontournables.

 

Beaucoup d’expériences, peu d’expertise

Mais l’offre, comparée à la demande, est encore faible. Selon le premier baromètre des métiers du marketing digital dévoilé aux TechDays, seuls 32 % des professionnels de la com et du marketing digital se disent à même de trouver une bonne formation pour accéder aux différents métiers du secteur. Et 37 % des professionnels se forment grâce aux MOOC, aux tutoriels, à internet, etc. Du côté de l’enseignement supérieur, il semblerait que les écoles et universités aient encore du mal à adapter rapidement leurs formations en adéquation avec les besoins des entreprises. Il faut dire que la révolution digitale a tout bousculé sur son passage. Dans les entreprises, les besoins évoluent très vite. Il y a 3 ans à peine, le poste de community manager tournait en boucle dans les offres d’emploi. Aujourd’hui, c’est tout juste si la fonction existe encore, le métier ayant évolué vers le content managementet plus largement vers le social media management. Stratégiques pour les entreprises, les métiers du marketing et de la communication offrent de nombreux débouchés, s’inventent et se réinventent sans cesse.En France, selon Météo Job, près de 300 000 personnes travaillent dans le marketing et le secteur de la communication emploie plus de 370 000 personnes. Dans la région, il n’existe pas d’étude précise à ce jour pour quantifier le poids du secteur. Place de la Communication (lire ci-après) éditera d’ici la fin de l’année le Premier Observatoire régional de la communication. « Ce travail, mené en partenariat avec le club des communicants d’Amiens-Picardie nous permettra d’avoir une vision précise sur le poids du secteur de la communication et du marketing dans la région », se félicite Vincent Colas, président de l’association.

 

A SAVOIR

Selon le premier baromètre publié en 2015 par l’Interactive Advertising Bureau France (IAB France), voici les trois métiers au top des métiers de demain, reposant sur des enjeux majeurs de la transformation digitale : la data (notamment data scientist), le mobile (chef de projet Web mobile, responsable de la stratégie mobile) et l’e-CRM (chef de projet e-CRM).

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

A lire sur le même sujet :

Et consultez l'ensemble des annonces d'emploi dans le marketing / communication / Création

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles