Vous êtes ici

Comptable et adorable, c’est possible

Publié le 16 Février 2017

En 2011, quand Marie Lelieur, jeune expert-comptable d’une trentaine d’années, crée son cabinet à Lille, elle n’a qu’une idée en tête: se sentir utile pour ses clients, essentiellement des TPE et des start-up de la métropole lilloise et du Valenciennois.

Sur le site internet du cabinet l-expert-comptable-lille, le ton est donné : 97% des clients satisfaits, 100% de sourires et de mercis et 0% de stress. Membre de l'Ordre des experts comptables, son équipe est « jeune, dynamique, simple, impliquée, modeste, enthousiaste compétente » et… totalement dédiée à ses clients. A l’image de Marie Lelieur, fille de commerçant qui, à l’heure du choix de ses études, a longuement hésité le métier d’avocat ou celui d’expert-comptable. « J’ai opté pour le second qui offre à la fois le chiffre et le droit. L’expert-comptable est au cœur des décisions et des problématiques. C’est en quelque sorte un couteau suisse : il accompagne les dirigeants de la création d’entreprise à sa transmission, il les conseille, les guide, les rassure et parfois, quand l’aventure se passe mal, se transforme en psychologue. Nous essayons de les accompagner au mieux pour désacraliser ce moment », confie-t-elle.

 

Réactivité avant tout

Après l’IEC (Institut Expertise-Comptable) et un master de droit fiscal à Lille 2, Marie a démarré sa carrière chez les plus grands (LVMH, PwH). « Je ne m’y retrouvais pas trop, j’avais besoin de me sentir utile pour les clients ». Nous y voilà ! « La relation client est dans l’ADN de chacun de nous ici, c’est une obsession : si un client n’est pas content, nous le vivons comme un vrai stress. Mes parents étaient commerçants et le service client je l’ai toujours eu en moi ». C’est pourquoi ici, la règle est simple : on répond à un texto dans l’heure, à un appel dans la journée, à un mail sous 48 heures. L’évolution du métier ? « On s’oriente clairement vers des missions de conseil et de stratégie. L’aspect réglementaire, les clients s’en fichent. Ils veulent savoir ce qui va se passer dans l’année, s’ils peuvent embaucher ou investir. Nous répondons à toutes ces questions » . Jeunesse oblige mais pas seulement, le cabinet fonctionne en mode 2.0. Un outil informatique développé en interne permet de faciliter la transmission de l’information et des données comptables. « Un client qui part en Chine peut nous transmettre l’information à distance à tout moment. C’est un gain de temps pour tout le monde et cela limite les erreurs » , dit-elle. Simple et actualisé en temps réel, il est mis gratuitement à la disposition de tous les clients du cabinet.

 

A lire sur le même sujet :

Et découvrez toutes nos offres d'emploi

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles