Vous êtes ici

Cooptalis facilite la mobilité internationale

Tags : RH -
Publié le 2 Juillet 2016

Installé à Marcq-en-Barœul, ce cabinet d’outplacement international vient de fêter ses 3 ans. En forte croissance, il recrute de nombreux collaborateurs pour étoffer les équipes de son siège lillois et de ses agences à Paris et à Casablanca, et bientôt à Lyon et à Nice. D’ici fin 2017, Cooptalis aura doublé son effectif actuel de 150 salariés.

Créé en 2012 par Olivier Desurmont, fondateur de Sineo, leader français du nettoyage professionnel écologique, et par Gilles Lechantre, ancien cadre dirigeant de Manpower France, Cooptalis n’est pas un cabinet de recrutement comme les autres. « Nous nous appuyons sur un réseau de partenaires institutionnels et privés internationaux pour proposer à nos clients une offre triple : l’import de compétences dans les métiers souffrant d’une pénurie de candidats (IT, santé, etc.), l’export de compétences pour les entreprises françaises à l’étranger ou cherchant un savoir-faire français (métiers de bouche, soudeurs, secteur du luxe, etc.) et le recrutement en France en Top Management », explique Olivier Desurmont. Les deux hommes ont été rejoints dans l’aventure en 2015 par Nicolas Bougon, également ancien de Manpower, aujourd’hui directeur opérationnel du bureau parisien. Le cabinet assure également l’accompagnement logistique et administratif des candidats étrangers souhaitant travailler en France. Cooptalis affiche une croissance presque insolente : 2,5 millions de chiffre d’affaires en 2015, entre 8 et 10 millions attendus cette année, plus de 20 millions espérés pour 2017. Pour accompagner ce développement, il renforce ses équipes. « Nous recherchons des consultants en recrutement, des profils commerciaux qui vont accompagner et développer les comptes clients dans différents univers (informatique, médical, distribution, hôtellerie, etc.), ainsi que des sourceurs qui vont trouver les bons candidats ». Chez Cooptalis, pas de profils types. « Nous recherchons des personnes qui ont une vraie appétence pour l’international, des personnalités curieuses avec un vrai parcours de vie, des expériences à l’étranger », souligne Olivier Desurmont. Inutile de préciser que la pratique de deux ou trois langues étrangères est un atout essentiel pour intégrer l’entreprise.

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles