Vous êtes ici

Des étapes clés à ne pas rater

Publié le 7 Septembre 2017

Vous avez envie d'entreprendre et vous vous sentez enfin prêt à sauter le pas ? Protéger son idée, trouver le nom de sa future entreprise, financer son projet, se faire accompagner… Petit tour d'horizon des étapes indispensables à la création de votre entreprise.
 
Certains entrepreneurs se lancent dans l'aventure entrepreneuriale après avoir détecté une idée innovante. D'autres ont tout simplement l'envie de créer leur boite, sans idée bien précise. Prenez le temps d'observer l'environnement qui vous entoure, inspirez-vous de ce qui fonctionne à l’étranger. Pour ceux qui pensent avoir trouvé l’idée, il est temps de la formaliser. Posez-vous les bonnes questions : quelle cible ? Quels produits ? Quel est l'état du marché ? Que pouvez-vous apporter de plus avec ce projet ? Surtout, demandez-vous si vous avez l'étoffe d'un chef d'entreprise, si votre expérience professionnelle paraît suffisante pour vous lancer, et si votre moral et votre motivation sont parés à toutes les épreuves. 
 
Etudier votre marché
L’étude de marché est une formalité obligatoire. Elle vous permettra de mieux connaître les grandes tendances et les acteurs de votre marché, d'avoir des éléments concrets qui vous permettront d'établir votre budget prévisionnel. Tous vous le diront : les meilleures études de marché du monde ne garantiront jamais la réussite de votre business, mais impossible d’en faire l’impasse ! Le business plan quant à lui présente l'ensemble des éléments économiques, organisationnels et financiers de votre projet. Il vous permettra d'avoir une bonne visibilité sur votre projet mais vous servira également à convaincre les personnes qui vous suivront financièrement dans l'aventure : banquiers, business angels, etc. 
Il vous faudra ensuite choisir le statut de votre entreprise. Sachez qu’il existe une multitude de statuts juridiques en France. La structure juridique doit être adaptée à votre activité, au capital de départ et si vous créez seul ou avec un ou plusieurs associés. Déterminer le bon statut juridique est primordial puisque c’est lui qui définit la fiscalité appliquée à votre entreprise. Dans tous les cas, prenez conseil auprès d’experts dont c’est le métier. 
 

 

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles