Vous êtes ici

Des recrutements à la hausse pour les années à venir

Publié le 19 Février 2016

Après plusieurs années difficiles, les recrutements de cadres progressent en région comme dans tout le pays. Dans la lignée de 2014, l’exercice 2015 a été marqué par une hausse des effectifs qui devrait se poursuivre en 2016. C’est une bonne nouvelle, notamment pour les jeunes diplômés de la région.

La région dans le bon wagon

Symbole du dynamisme économique régional, l’emploi des cadres continue sa progression : 13 220 recrutements ont été réalisés sur l’année 2015 dans la nouvelle région Nord - Pas-de-Calais Picardie, soit une hausse de 19 % par rapport à 2014. Des chiffres qui confirment la tendance observée les années précédentes : l’emploi des cadres en France se porte mieux que le reste de l’emploi global en France (environ 10 % de taux de chômage). À l’exception de deux régions (Normandie et Bourgogne - Franche-Comté), toutes profitent de cette embellie. Le Nord - Pas-de-Calais Picardie, avec l’Ile-de-France, Auvergne - Rhône-Alpes et PACA totaliseraient près de trois embauches sur quatre. « Le bilan de l’année 2015 sur le marché de l’emploi est quant à lui positif, les recrutements ont augmenté de 7 % (en France ndlr) entraînant la création de 28 800 postes de cadres », observe Jean-Marie Marx, directeur général de l’APEC (Association pour l’Emploi des Cadres). Rien qu’en région, 2 990 postes cadres ont été créés l’an passé, ce qui représente 10,3 % des postes cadres dans toute la France. « On revient sur les bases normales des années précédentes », se félicite Valérie Fenaux, déléguée territoriale à l’APEC Nord - Pas-de-Calais Picardie. Un bémol tout de même. Cette hausse du recrutement des entreprises n’a pas beaucoup profité aux jeunes diplômés (bac + 4 minimum et moins d’un an d’expérience), la majorité des entreprises ayant privilégié des profils qui possèdent entre un et dix ans d’expérience.

 

Des disparités entre les territoires

Si globalement la nouvelle région affiche de très bons chiffres en matière de recrutement de cadres, il convient néanmoins de rappeler quelques inégalités qui existent entre les territoires. Premier élément, le Nord - Pas-de-Calais pèse pour 75 % des recrutements de la nouvelle région contre 25 % pour la Picardie. Autre donnée : l’importance de la métropole Lille-Roubaix-Tourcoing qui concentre à elle seule 55 % de l’emploi cadre en 2015. Avec la fusion des régions qui a pris effet depuis le 1er janvier 2016, ce taux devrait retomber à 40 % fin 2016. Les disparités se retrouvent également au niveau des prévisions des entreprises, qui fluctuent selon les départements. Celles situées dans le Pas-de-Calais et l’Aisne sont modérément optimistes quant à leurs prévisions de recrutement : seules 5 % prévoient d’augmenter leur effectif cadre en 2016. C’est mieux dans le Nord (9 %), la Somme (10 %) et l’Oise (11 %).

 

A SAVOIR

Enfin, dans une société d’interaction permanente et avec l’apogée du web 2.0 et 3.0 les spécialistes d’aide à l’emploi rappellent l’importance de soigner sa visibilité sur les réseaux en ligne pour construire son identité numérique. N’oubliez pas, la manière dont vous « réseautez » participe de votre e-reputation. Tout ce que vous faites, écrivez, dites sur le web, laisse des traces… Soyez vigilant !

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A lire sur le même sujet :

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles