Vous êtes ici

Distribution cherche managers de rayon et chefs bouchers

Tags : Distribution -
Publié le 2 Février 2017

Ces deux profils ne font pas rêver les jeunes générations, notamment les plus diplômées. Pourtant, ils offrent des rémunérations et des perspectives d’évolution plutôt attrayantes.

A la fois vendeur, gestionnaire et animateur d'équipe, le rôle du chef de rayon (ou manager de rayon) est primordial au sein des grandes surfaces. Mais ce métier contraignant, notamment du fait d’amplitudes horaires importantes, connaît un turnover significatif. Pourtant cette fonction permet souvent aux plus motivés de gravir les échelons. 

Ainsi, un vendeur ayant fait ses preuves peut devenir chef de rayon puis chef de département et enfin responsable d’un magasin. Le manager de rayon doit posséder de nombreuses qualités : autonomie, dynamisme, goût du challenge, créativité et disponibilité. Car il ne doit pas s'attendre à faire ses 35 heures par semaine…

Le souci ? « Les enseignes qui recrutent en externe sont en attente de candidats déjà opérationnels. Or, un candidat déjà en place ailleurs ne sera pas forcément motivé de quitter une enseigne pour faire le même job dans l’enseigne concurrente, à moins qu’il puisse y réaliser un gap salarial » , fait remarquer Lionel Deshors, fondateur et dirigeant CCLD Recrutement, premier recruteur en France pour la grande distribution. En gros, les entreprises veulent des juniors au profil seniors, autant dire le mouton à cinq pattes. Autre métier qui peine à trouver des candidats, celui de boucher en raison de la forte pénurie dans le secteur. Il manquerait 2 500 bouchers en grande distribution et notamment des chefs bouchers. « Un cadre dans les métiers de bouche doit à la fois savoir gérer un point de vente qui va générer des milliers d’euros de chiffre d’affaires, piloter des marges, gérer des stocks, faire monter en compétence des équipes. Rares sont les candidats suffisamment qualifiés », note Lionel Deshors.

Enfin, et c’est nouveau, des profils de pharmaciens et de professionnels de l’audition et de l’optique sont de plus en plus recherchés. Des personnes très qualifiées mais qui ne se destinaient pas initialement à la grande distribution, et qu’il faut donc réussir à attirer.

 

A lire sur le même sujet :

Et découvrez toutes nos offres d'emploi en CDI 

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles