Vous êtes ici

Emploi dans la région : 2016, l’embellie ?

Publié le 1 Février 2016

En ce début d’année, tous les indicateurs économiques sont au vert: l’emploi intérimaire est en hausse, la consommation des ménages repart, le moral des Français reprend des couleurs. Du coup, les patrons sont confiants dans les perspectives de croissance et ont retrouvé le goût d’investir. Et il n’y a pas de raison que cela ne profite pas à notre grande région Nord Pas-de-Calais Picardie…

Les intentions de recrutements pour la période de janvier-mars 2016 s’améliorent d’un point, selon le baromètre Manpower des perspectives d’emploi paru en décembre 2015. Les employeurs des moyennes et grandes entreprises prévoient notamment un accroissement des effectifs au 1er trimestre 2016. Mieux, une amélioration des intentions d’embauche est observée dans 3 régions sur 5, dont la nôtre (+ 10 points). De fait, le moral des dirigeants français est resté relativement stable fin 2015. Près d’un tiers d’entre eux s’attendent à enregistrer un chiffre d’affaires en croissance, selon le baromètre KPMG. En outre, les prévisions économiques de l’Insee pour 2016 s’inscrivent dans cette tendance : +1,1 % de croissance sur l’année, un niveau inédit depuis quatre ans. Dans la région Nord Pas-de-Calais Picardie, cet optimisme est partagé au vu des grands chantiers annoncés pour 2016 : parmi eux, la mise en service du terminal méthanier EDF de Dunkerque, deuxième chantier industriel de France, le projet d’un parc éolien au large de la Côte d’Opale, la production de nouveaux modèles automobiles dans les usines de la région, sans oublier le développement de plateformes logistiques et de zones commerciales toujours plus dynamique.

 

Reprise sur les marchés à gros carnets de commande

Et comme toujours, ce sont les effectifs intérimaires qui marquent la tendance. « Les secteurs de l’agroalimentaire (Côte d’Opale et Picardie), de l’automobile (Renault Douai, Sevelnord, Toyota Onnaing), de l’aéronautique (Aérolia, filiale d’Airbus installée en Picardie) et du transport/logistique vont clairement tirer la tendance », annonceXavier Delanglès, responsable régional Ressources et Compétences de la Direction Régionale Nord de Manpower. En revanche, pas de reprise en vue dans le secteur des travaux publics. Avec cette conséquence sur le recrutement. « La question de la compétence dans le bâtiment et les travaux publics risque de se poser de manière problématique, si demain l’on constatait une reprise dans le secteur », indique Xavier Delanglès. En effet, nombreux sont ceux à s’être orientés vers d’autres métiers en attendant des jours meilleurs…

 

A savoir

3e région économique de France, la grande région Nord Pas-de-Calais Picardie compte 1,4 millions de salariés, soit 8 % de l’emploi salarié en France. Le taux de chômage y avoisine les 12,5 %, soit un habitant sur huit. Pour rappel, il est de 10 % en France métropolitaine.

Source : CCI Nord de France et Picardie.

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A lire sur le même sujet :

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles