Vous êtes ici

Etre commercial dans la pub : de la vente, du conseil et de la pugnacité !

Publié le 18 Septembre 2015

Chef de pub, agent immobilier, courtier d’assurance, chargé de clientèle banque, délégué médical, technico-commercial, VRP ou VDI… il y a autant de fonctions commerciales que de secteurs d’activité. Focus sur l’univers de la publicité, un secteur fortement concurrentiel, qui évolue très vite, au rythme des innovations.

On le sait, dans le contexte actuel de crise, le commercial est l’une des pièces maîtresses de l’entreprise. Outre ses qualités de vendeur, le bon commercial doit être dynamique, passionné, motivé, charismatique, doté d’un bon sens relationnel et animé par l’atteinte des objectifs commerciaux. Ce n’est pas tout. « J’attends avant tout d’un commercial qu’il soit un ambassadeur de l’entreprise. Il doit en porter fièrement les valeurs et les couleurs. Il doit également être doté d’une curiosité intellectuelle et posséder des qualités d’écoute et de conseil », indique Jean-Sébastien Guillerez, directeur de La Voix Médias, la régie publicitaire du groupe La Voix du Nord. «Le savoir-être est bien le mot d’ordre actuel des chefs d’entreprise, de la TPE au groupe international. Les entreprises recherchent une personnalité, une personne dont le charisme naturel va faire la différence. Ce ne sera pas forcément un bac+12 mais une personne qui va s’adapter à l’entreprise, s’y sentir bien, en comprendre les enjeux, en partager les valeurs», confirme Fabienne Masy, directrice de secteur Flandre-Hainaut chez Manpower.

 

Savoir-être et sensibilité commerciale

Avec 85 commerciaux et managers commerciaux, La Voix Médias est une vraie entreprise tournée vers le commerce. Certains d’entre eux sont généralistes, d’autres sont spécialisés sur un média (télé, radio, web, print) ou sur un marché (immobilier, emploi, industrie, etc.). Tous arpentent le terrain, c’est le choix assumé de l’entreprise : « La commercialisation de solutions de communication nécessite une grande proximité avec nos clients. Les plans medias des entreprises sont souvent étalés dans le temps. Nous ne vendons pas au détail, nous vendons des solutions et du conseil », poursuit le directeur de la Voix Médias. D’ailleurs, La Voix Médias est en recherche permanente de talents pour étoffer ses équipes sur le terrain. « Nous pouvons offrir des opportunités de carrière à des candidats qui sont intéressés par la pub, passionnés par les médias et qui ont envie de pousser des portes, de se dépasser. A la limite, peu importe le diplôme. Nous avons embauché des gens qui n’avaient jamais évolué dans l’univers de la publicité, mais dont le parcours de vie révélait une vraie pugnacité » , se souvient Jean-Sébastien Guillerez. En somme, des personnes dotées d’un vrai esprit commerçant plutôt que commercial. Une personne qui saura en outre gérer les difficultés inhérentes à sa fonction et à son secteur d’activité : « Nous ne vendons pas que des publicités dans le journal. Notre offre est constituée d’une multitude de produits qui couvrent l’ensemble des canaux de distribution. Le commercial doit être capable de lier la problématique d’un client aux solutions et produits qui constituent notre offre » , complète le directeur de La Voix Médias. En bref, il doit être capable de saisir toutes les opportunités de business.

 

A savoir

Les cadres ont vu leur rémunération augmenter de 1,2 % cette année par rapport à 2014, selon la 13ème édition du baromètre Expectra, publiée en août. Après avoir connu l’une des meilleures progressions salariales en 2014 (+1,29%), la filière « Commercial/marketing » arrive en dernière position cette année avec une modeste hausse de 0,9 %.

 

Consultez toutes les annonces d'emploi Commercial / Vente 

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles