Vous êtes ici

Feu vert dans l’automobile

Tags : Automobile -
Publié le 20 Mai 2016

Après des années de crise, le marché de l’automobile voit enfin le bout du tunnel. Dans la région, la filière industrielle automobile, reconnue comme performante et compétitive, reprend des couleurs.

Dans la région, l’industrie automobile réalise plus de 13 milliards d’euros de chiffre d’affaires et emploie directement 36 000 personnes, soit près d’un quart des effectifs salariés industriels régionaux*. De nombreux territoires nous envient la présence de trois grands constructeurs mondiaux: Renault, PSA et Toyota, qui totalisent à eux trois, 7 sites industriels et font travailler plus de 200 équipementiers automobiles.

Depuis fin 2015, le marché français de l’automobile a enfin repris des couleurs et c’est toute la région qui en bénéficie: les sites de production investissent massivement pour moderniser leur outil industriel et créent des milliers d’emplois. En 2014, Renault a ainsi dépensé plus de 400 millions d'euros dans son usine de Douai afin qu'elle puisse fabriquer le nouvel Espace, commercialisé depuis mars 2015.

Cette embellie devrait durer, selon l’Association Régionale de l’Industrie Automobile (ARIA) qui prévoit la création de 2 400 postes en moyenne chaque année d’ici à 2018 dans la région.

« Il y a de grandes chances pour que 2016 soit au-delà des prévisions. Certes la conjoncture est très favorable mais l’on sait aussi que le marché est très fluctuant, d’où un recours encore marqué à l’emploi intérimaire », tempère Véronique Ruotte, chargée de mission RH du Pôle Automobile régional.

« L’automobile est aujourd’hui le deuxième marché de l’intérim dans la région. En un an, 2 500 personnes ont été recrutées chez les constructeurs via une agence de travail temporaire. Et nous tablons sur 2 000 recrutements supplémentaires dans les douze mois à venir avec une grosse accélération à partir de la rentrée de septembre », confirme Terence Hamel, directeur régional du Groupe Crit.

« 11 % des intérimaires de la région travaillent dans l’automobile. Nous avons constaté une croissance de 14 % des effectifs intérimaires en un an avec une forte accélération en début d’année, avec le lancement de nouveaux modèles chez les différents constructeurs. La progression de l’intérim est forcément liée aux niveaux de vente à venir. Ce qui est produit sera vendu. Les immatriculations ont progressé en France de 11 %. Les usines ont réalisé des investissements très lourds pour pouvoir produire plusieurs véhicules en même temps. On sait aussi que la durée de vie des véhicules est passée de 8 à 5 ans. Ces indicateurs sont plutôt positifs », ajoute Philippe Legrand, directeur du secteur Opale-Artois chez Manpower.

« Sevelnord prépare le démarrage de son équipe de nuit pour septembre. 300 à 400 personnes seront recrutées. Ce ne seront pas forcément des postes en CDI mais ils permettront de mettre un premier pas dans l’entreprise », conclut Véronique Ruotte.

 

* Source : Pôle Automobile régional

------------------------------------------------------------------------------------------------------

A lire sur le même sujet :

Et consultez l'ensemble des annonces d'emploi dans la filière Automobile

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles