Vous êtes ici

Fin d’année : comment négocier une augmentation ?

Publié le 30 Novembre 2017

La fin de l'année approche, l'heure des négociations salariales aussi. Vous avez pris la décision de demander une augmentation mais vous ne savez pas trop comment vous y prendre. Avant de vous lancer dans l’arène, posez-vous les bonnes questions !
 
Est-ce que je le mérite ? Avant de demander une augmentation salariale, c'est la question à se poser en priorité : pourquoi devrais-je être augmenté ? Qu'est-ce que j'ai apporté de plus que les autres dans l’entreprise ? Mais attention, avoir réussi ses objectifs ne suffit pas. Une augmentation n'est pas une récompense, mais un pari sur l'avenir. En acceptant de vous augmenter, l'employeur va miser sur vous et sur vos capacités à faire encore mieux l’an prochain. Il sera donc en droit d’attendre de vous des résultats. Etes-vous prêt à relever le défi ?
 
Quelle est ma valeur sur le marché ? Avant de négocier, mieux vaut connaître les prix du marché. Petit coup d’œil du côté de la concurrence : comment sont payés les salariés du même poste, de la même expérience et du même niveau de compétence que vous ? Si vous êtes sous-payé, cela peut faire un bon argument à avancer devant l'employeur. Que valez-vous réellement par rapport aux autres ? Quel est votre indice d’exclusivité ? Si vous partez maintenant, quelles conséquences pour votre poste ? Qu’avez-vous réalisé exactement ces derniers mois ? Ne partez pas sans preuves, avancez des chiffres ! Nous pensons trop souvent, à tort sans doute, que les autres sont conscients de notre valeur… 
 
L’entreprise a-t-elle les moyens de m’augmenter ? Demandez-vous quelle est la situation financière de l’entreprise en cette fin d’année. Quelle est la position actuelle de l’entreprise à l’égard des augmentations. Quelles sont les règles annoncées ? N’hésitez pas en à parler avec ceux qui ont essayé avec ou sans succès. Ils vous seront de bons conseils sur la manière de vous y prendre. Enfin, lors de votre entretien de fin d’année, rappelez à votre manager que vous êtes heureux de travailler pour votre entreprise, que vous aimeriez avoir son avis sur votre travail et comment il voit votre avenir dans l’entreprise. 
 
Combien je veux ? L’idéal serait que votre patron ou manager vous fasse une proposition. Dans le cas contraire, si vous devez annoncer votre demande, osez être courageux, c’est pour vous que vous vous battez ! 
 

 

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles