Vous êtes ici

Focus métier : le franchisé de proximité

Publié le 8 Décembre 2017

Dans un secteur alimentaire en plein bouleversement, les franchises de commerces de proximité type superettes connaissent un succès fulgurant. En centre-ville, au plus près des consommateurs, elles offrent les avantages d’une bonne organisation en réseau, des prix compétitifs et un grand choix de produits. 
 
Le commerce de proximité séduit de plus en plus de Français qui aspirent à pouvoir faire quelques courses à proximité de leur domicile sans nécessairement avoir besoin de prendre la voiture ou les transports. Gagner toujours plus de temps reste donc une motivation essentielle. Dès lors, dominé par les enseignes de la grande distribution qui souhaitent remettre la qualité et la proximité au cœur de leur stratégie, le marché du commerce de proximité alimentaire et des supérettes se porte plutôt bien. 8 à Huit, Intermarché Express, Carrefour Express, Monop’, Simply Market, Biocoop : les grandes marques ont compris tout l’intérêt qu’elles avaient à investir le marché des centres urbains. Choisir la franchise, c’est intégrer un réseau sous enseigne. Tout en étant propriétaire du fonds de commerce, le franchisé peut utiliser la marque et se fournir auprès de la centrale d’achat du réseau auquel il appartient. En échange, il doit verser un droit d’entrée et des redevances d’exploitation et se conformer aux règles d'exploitation fixées par le réseau en vue de protéger son image de marque. 
 
Ouvrir sa supérette en franchise présente donc de nombreux avantages pour le franchisé et notamment celui de bénéficier de l’expérience de la société mère en matière de réglementation, de communication, de relation et de fidélisation client, bref un sérieux coup de pouce au moment de lancer son affaire. Il lui permet aussi de s'appuyer sur un concept et une marque qui ont prouvé leur succès dans d'autres villes et régions. Enfin, de limiter les risques liés et d’espérer une rentabilité rapide de son investissement initial. Le métier est ouvert à tous les types de profils et aucun diplôme particulier n’est nécessaire. Il faut avant tout être doté d’une forte motivation et ne pas compter ses heures. Posséder des qualités de manager est indispensable car le franchisé est amené à gérer des plannings pour des équipes allant de 3 à 30 personnes en fonction de la taille de son établissement.
 
À lire sur le même sujet : 
 
Et découvrez toutes nos offres d'emploi

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles