Vous êtes ici

Focus métier : le manipulateur en électroradiologie médicale

Publié le 12 Janvier 2018

En cas de fracture, pour dépister une maladie ou pour observer une partie du cerveau, des cervicales, l'état des poumons, une radio est prescrite par le médecin. Le professionnel chargé de réaliser cette radio est le manipulateur en électroradiologie médicale. 
 
Le métier de manipulateur radio consiste à réaliser sur prescription médicale des investigations dépendant de l'imagerie médicale, de la médecine nucléaire ou de l'électrophysiologie. Qu’il travaille au sein d’établissements de santé (hôpitaux publics, cliniques privées), dans des centres spécialisés de lutte contre le cancer, des cabinets d'imagerie ou de radiologie privés, c’est lui qui réalise donc tous les examens nécessitant de faire appel à l'imagerie médicale. Mais son travail commence même avant la réception du patient car il est chargé de vérifier la fonctionnalité de son matériel. C'est lui qui contrôle et qui stocke les produits qui lui sont nécessaires pour réaliser ses examens médicaux. Alors seulement, une fois toutes ces vérifications effectuées, il peut mener à bien l'examen proprement dit. Il accueille les patients qu'il informe du déroulement de l'examen et qu'il tâche de rassurer et de mettre en confiance. Après avoir préparé le matériel, il les installe devant les appareils qu'il déclenche, puis transmet les résultats au médecin. Il peut aussi leur donner les premiers soins d'urgence en cas de choc et intervenir lorsque des patients ont des traitements lourds, comme des radiothérapies. Un manipulateur radio doit être rigoureux et précis, doux et rassurant, disponible et à l'écoute des patients. 
 
Côté formation, le métier est accessible par le Diplôme d'état de manipulateur d'électroradiologie médicale (DEMEM) délivré après 3 ans par le ministère chargé de la santé. L'admission se fait sur concours après le Bac (filière S de préférence). Le Diplôme de Technicien Supérieur (D.T.S.) en imagerie médicale et radiologie thérapeutique délivré par le ministère de l'éducation nationale, en 3 ans après un bac S, STL ou ST2S constitue une autre porte d’entrée. Avec de l'expérience, un manipulateur radio peut évoluer vers d'autres secteurs liés à la radiographie telle que l'industrie (contrôle qualité) ou dans le domaine culturel au sein des musées ou des laboratoires de recherche qui y sont rattachés (radiographie des œuvres d'art, datation au carbone 14...).
 

 

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles