Vous êtes ici

Fonction publique : Premier employeur de France

Publié le 1 Décembre 2016

En France, la fonction publique est composée de trois versants: la fonction publique d’État (FPE), la fonction publique territoriale (FPT) et la fonction publique hospitalière (FPH), qui ensemble, emploient 5,64 millions d'agents*, soit un salarié sur cinq. Dans la région Hauts-de-France, on compte 480 000 agents de la fonction publique.

Pour mieux s’y repérer, chacune des trois fonctions publiques est aujourd'hui dotée d'un répertoire des métiers, mettant à disposition des fiches d'informations sur les différents métiers. Ainsi on y apprend que chaque fonctionnaire appartient à un corps ou à un cadre d'emplois classé en catégorie A (cadres), B (professions intermédiaires) et C (employés et ouvriers). Dans ce corps ou cadre d'emplois, il est titulaire d'un grade et dans ce grade, d'un échelon. Dans l’administration par exemple, le plus haut grade est l’administrateur de la fonction publique, celui qui conduit à des postes de direction et de décision.

 

« Ma fonction publique se réinvente »

Pour attirer de nouveaux publics et valoriser l’image de la fonction publique, l’Etat a lancé en septembre une vaste campagne de modernisation de ses services. L’opération « Ma Fonction publique se réinvente » est un cycle de consultations et d’initiatives portées par des fonctionnaires pour anticiper les transformations de la fonction publique à l’horizon 2025. L’objectif est d’associer les agents qui sont sur le terrain à la modernisation de la fonction publique. Ce n’est pas tout. Un accord portant sur la modernisation des parcours professionnels, des carrières et des rémunérations a été signé en février 2016 pour « préparer l’action publique du XXIe siècle ». Outre des nouveaux principes dans la politique de rémunération, l’accord entend « diversifier et rendre plus transparents les recrutements dans la fonction publique ». Le recrutement par concours est ainsi réaffirmé et le recrutement sans concours limité aux emplois à faible niveau de qualification. De plus, la rénovation des épreuves des concours sera poursuivie pour les adapter au niveau des qualifications et des compétences attendues. Autre évolution majeure : favoriser les mobilités entre les trois versants pour faire évoluer la fonction publique vers plus de souplesse et d’unité. Ainsi des passerelles seront créées pour les métiers communs aux trois fonctions publiques afin d’ouvrir de nouvelles possibilités de mobilités aux agents. C’est dans cet esprit qu’a été organisé à Lille le 29 septembre dernier, le premier Forum régional inter fonctions publiques de la mobilité. « Cet événement inédit a rassemblé 1200 agents de la grande région. Un succès qui nous incite à le renouveler en 2017 », précise Eliane Grammont, directrice de la plateforme régionale d’appui interministériel à la gestion des ressources humaines (lire ci-après), à l’origine de l’initiative.

* Etude INSEE - Mars 2016

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

A lire sur le même sujet :

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles