Vous êtes ici

Formations : plus de 60 diplômes et titres

Publié le 5 Octobre 2017

Pour exercer dans le secteur des services à la personne, le diplôme n’est pas obligatoire mais il est de plus en plus demandé, voire exigé notamment quand il s’agit d’accompagner des publics fragiles : personnes âgées, malades et handicapées et enfants de moins de trois ans. 
 
Du BEP/CAP au Master.
La CNCP (Commission nationale de la certification professionnelle) a recensé une soixantaine de diplômes de niveau V au niveau I, c’est à dire du CAP/BEP au Master. Ils sont proposés par des ministères publics, des branches professionnelles, des organismes publics et privés de formation. Les titres et diplômes d’Etat sont délivrés par les ministères certificateurs : travail (ADVF – Assistant de vie familiale), éducation nationale (CAP petite enfance, BTS.), affaires sociales (DEAVS – diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale, DEAMP – diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique), agriculture, jeunesse et sports. 
 
Depuis 2016, le DEAES.
Le décret n° 2016-74 du 29 janvier 2016 a créé un diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social (DEAES), en remplacement du diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale (DEAVS) et du diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique (DEAMP). Ce diplôme de niveau V (pré-bac) s’organise en 12 à 24 mois autour d’un tronc commun (centré sur l’intervention professionnelle en direction des personnes) complété au choix d’une ou plusieurs spécialisations parmi lesquelles l’accompagnement de la vie à domicile (actuels Auxiliaires de Vie Sociale avec spécialisation dans l’intervention à domicile), l’accompagnement de la vie en structure collective (actuels AMP avec spécialisation dans l’intervention en établissement) et l’accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire (actuels Auxiliaires de Vie Scolaire  ou Accompagnants des Elèves en Situation de Handicap – AESH).
Inter_ Alternance et VAE. Les formations en alternance sont toujours intéressantes car elles associent des cours et une pratique de terrain, ce qui permet à l’étudiant de vérifier son projet professionnel et de faire valoir une expérience professionnelle. L’Institut de Genech propose ainsi un Bac Professionnel « Services aux personnes et aux territoires », en 3 ans et en alternance, ainsi qu’une formation ADVF pour adultes, à destination des demandeurs d’emploi et salariés en reconversion de plus de 26 ans. Enfin, bon à savoir : avec au moins 3 ans d'expérience professionnelle, bénévole ou associative en lien avec ce métier, les acquis d'expérience peuvent valoir diplôme. 
 
 

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles