Vous êtes ici

Giroptic recrute des talents informatiques

Tags : Métropole -
Publié le 13 Mai 2016

Basé à Euratechnologies, avec un bureau à San Francisco, Giroptic recrute massivement dans la région pour accompagner sa croissance fulgurante.

Projet français le plus « backé » sur la plate-forme de crowdfunding américaine Kickstarter en 2014, Giroptic a révolutionné le monde de la vidéo avec sa 360cam, une caméra conçue pour prendre des photos et vidéos 360 degrés facilement sous tous les angles. Les images et vidéos peuvent être visionnées en direct grâce au streaming vidéo ou être uploadées sur Youtube ou sur les réseaux sociaux sans traitement préalable de l’utilisateur. Ce petit bijou de technologie a requis 7 années de recherche et développement. Commercialisé sur internet depuis quelques mois, il sera disponible en France dès la fin du mois de mai, au prix unique de 499 euros, chez des distributeurs référencés. Visionnaire et audacieux, son fondateur Richard Ollier, 35 ans, a fait partie en 2015 des huit dirigeants de startups françaises sélectionnées par Business France, l’agence nationale au service de l’internationalisation de l’économie française (ex Ubifrance) et Bpifrance. Direction : la Silicon Valley. Depuis, les choses se sont accélérées pour la start-up lilloise qui a ouvert un bureau à San Franciscoet procédé à une levée de fonds de 4,5 millions de dollars. En comptant sa campagne de crowdfunding, Giroptic a ainsi bouclé un tour de table à 6 millions de dollars.

 

35 recrutements en 18 mois

« Quand j’ai commencé à présenter notre projet en disant « nous allons concevoir un appareil photo dans le Nord – Pas de Calais », on nous a ri au nez ! Alors, nous avons créé un petit atelier de montage au sein de l’entreprise pour montrer de quoi nous étions capables. Et ça a marché ! », se souvient Richard Ollier. Aujourd’hui, cette technologie made in Nord - Pas de Calais est inégalée dans le monde : « Notre terrain de jeu, c’est le Japon (45% de notre CA), les Etats-Unis (45%) et puis la France qui représente 5% du marché ». Pour accompagner son développement, l’entreprise recrute sans cesse : « En 18 mois, nous avons intégré 35 personnes à Lille. Nous allons maintenir ce rythme dans les mois à venir. Nous recherchons essentiellement des profils techniques, des développeurs web et d’applications mobiles. Des personnes brillantes et passionnées qui ont envie de s’investir pour faire avancer l’entreprise », conclut l’entrepreneur. Chez Giroptic, l’avenir se lit en 360°.

 

Et consultez l'ensemble des annonces d'emploi sur la Métropole Lilloise

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles