Vous êtes ici

Groupe Dugardin : une conduite exemplaire

Tags : Automobile - secteurs -
Publié le 3 Avril 2018

Créé en 1969 par Robert Dugardin, le groupe familial s’est fixé une seule priorité : la satisfaction du client. Avec 10 marques distribuées, près de 4 000 véhicules vendus en 2017 et plus de 200 collaborateurs, le groupe trace sa route et affiche un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros.

 

Philippe Dugardin, l’actuel dirigeant, porte un regard teinté de fierté et d’émotion sur les cinquante années qui ont jalonné l’histoire de son entreprise. « Mon père a suivi des cours du soir à l’âge de 14 ans pour devenir mécanicien réparateur automobile. Pendant quelques années, il a eu son petit garage et en 1983 il est devenu agent concessionnaire pour la marque Ford. Il a démarré dans un petit local de 72m² à Lys-Lez-Lannoy, près de Roubaix », raconte-t-il. Dix ans plus tard, Robert Dugardin rachète la concession Ford de Roubaix puis celle de Fâches Thumesnil en 1996. L’année 2000 marque un tournant décisif dans l’histoire du groupe qui s’ouvre à d’autres marques :  Jaguar, Volvo, Land Rover, Mazda, Hyundai et les prestigieuses Infiniti et Maserati en 2015. Le groupe complète sa gamme avec les véhicules sans permis des marques Ligier, Microcar et Chatenet. Au fils des ans, les enfants ont rejoint la direction du groupe assurant ainsi la pérennité de l'entreprise et son développement. Aujourd’hui, il compte quatre sites dans la métropole lilloise (Lys-Lez-Lannoy, Villeneuve d'Ascq, Fâches Thumesnil et Armentières), s’imposant comme un des leaders de la distribution automobile dans le Nord. Un cinquième point de vente ouvrira à Valenciennes à l’automne 2018, avec une trentaine d’emplois à la clé.

 

« Nous aimons former nos collaborateurs »

 

« L’esprit Dugardin » contribue à cette formidable réussite familiale. Outre la satisfaction du client comme valeur première, le groupe accorde un soin particulier à la formation et la carrière de ses collaborateurs. « Nous donnons à chacun la possibilité de faire carrière au sein du groupe. Deux directeurs de site ont démarré lun en tant que laveur de voitures, l’autre comme apprenti en mécanique. Aujourd’hui, ils ont la responsabilité d’une concession. Leur réussite professionnelle est aussi une réussite pour nous », confie Philippe Dugardin. « Nous recrutons des candidats sur le savoir-être, leur motivation et leur capacité qu’ils auront à progresser dans leur parcours professionnel. Nous aimons les former et nous privilégions les carrières en interne », ajoute-t-il. Ce n’est donc pas un hasard si l’alternance (contrats d’apprentissage et contrats de professionnalisation) représente plus de 10% des effectifs du groupe. Cette année, une vingtaine de jeunes sont en formation à tous les postes de l’entreprise qu’il s’agisse des ventes ou des postes techniques (mécanique et carrosserie). 80% d’entre eux sont issus de l’Institut Nicolas Barré à Armentières dont les formations sont en adéquation avec les besoins du groupe. « Les centres d’apprentissage n'hésitent pas à nous adresser des candidats car ils savent que nous avons à cœur de leur apprendre un métier et de leur proposer un emploi à l’issue de leur formation ».

 

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles