Vous êtes ici

Il n’y a que des avantages à embaucher en alternance!

Publié le 28 Mai 2015

Pour les entreprises, embaucher un jeune en contrat d'alternance c'est transmettre son savoir-faire et son expérience, tout en développant ses compétences pédagogiques et managériales. C’est aussi l’assurance de recruter une personne adaptée aux besoins de son entreprise.

 

L’apprentissage est une des priorités de l’action du gouvernement. Un objectif de 500 000 jeunes en apprentissage a été fixé à l’horizon 2017, soit 27 000 jeunes pour le Nord - Pas-de-Calais. L’apprentissage constitue un véritable tremplin vers la vie professionnelle pour les jeunes de 16 à 25 ans. Il permet d’obtenir une formation diplômante et qualifiante afin de s’intégrer sur le marché du travail. Pour l’entreprise, l’apprentissage est aussi un formidable levier pour dynamiser ses ressources humaines. C’est pourquoi la Région maintient plus que jamais le cap en faisant le choix de maintenir une politique volontariste en faveur des employeurs d’apprentis.

 

Un principe simple

Tout en travaillant pour un employeur sous la conduite d’un maître d’apprentissage, l’apprenti suit des cours dans un centre de Formation d’Apprentis (CFA). Cette filière de formation initiale, souvent associée aux métiers manuels, prépare aussi à des diplômes de tous niveaux : du CAP au titre d’ingénieur. Ce contrat peut être conclu par des entreprises du secteur artisanal, commercial, industriel, agricole ainsi que les employeurs du secteur public, du milieu associatif et des professions libérales.

 

Les avantages financiers

Pour les entreprises de moins de 21 salariés, en plus des aides de l’Etat, la Région verse une prime annuelle de 1000€, complétée par un bonus de 500€ pour l’embauche d’un apprenti majeur de niveau CAP et bac professionnel. L’Etat quant à lui offre un crédit d'impôts : 1 600€ par apprenti en première année du cycle de formation et préparant un diplôme d'un niveau inférieur ou égal à bac+2 ; une exonération des charges patronales pour les entreprises de moins de 11 salariés et les entreprises artisanales ; ou une exonération de la totalité des charges sociales pour les entreprises de plus de 11 salariés. Enfin, le jeune n'est pas comptabilisé dans les effectifs de l’entreprise et sa rémunération est inférieure ou égale au SMIC.

 

Le dispositif régional des Animateurs territoriaux de l'apprentissage (ATA)

L’Etat et la Région ont pour volonté d’accompagner les maitres d’apprentissage en mettant à leur disposition des animateurs territoriaux. Ces derniers aident à l’accueil et à l’intégration du nouveau salarié, cernent les attentes et les motivations de chacun sur le plan professionnel et relationnel et définissent les activités de formation, d’encadrement et d’organisation. Plus d’informations sur : www.nordpasdecalais.fr

 

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles