Vous êtes ici

Job dating, forums emploi : à quoi servent-ils ?

Publié le 3 Mars 2017

De plus en plus nombreux, ils deviennent un mode de recrutement privilégié des entreprises. En favorisant les rencontres et les dialogues, ces rendez-vous offrent aux recruteurs la possibilité de passer un maximum d’entretiens en une seule journée. Un gain de temps également pour les candidats…

Chaque année, des centaines de forums emploi sont organisés en France, réunissant les entreprises et les acteurs locaux du recrutement. Devant le succès rencontré, certaines entreprises s’y sont mises également, organisant leurs propres job dating (Orange, SNCF, O2, etc.). En mars 2016, un groupe d'anciens salariés d'un opérateur de téléphonie en pleine restructuration avaient créé le collectif Miz'en contact pour rebondir. Ils avaient organisé à Paris un premier job dating puis un deuxième trois mois plus tard. Bilan de l’opération : seize entreprises et plus de quatre-vingts candidats avaient répondu à l’appel. Cent quatre vingt dix entretiens d’une quinzaine de minutes avaient été menés et cinq recrutements effectués. Le concept du job dating est simple : c’est un entretien d’embauche « express », entre sept et dix minutes durant lesquelles un candidat va pouvoir échanger avec un recruteur dans le but de décrocher un deuxième rendez-vous. Le recruteur va être amené à rencontrer sous ce format un nombre important de candidats, le temps d’une journée ou d’une demi-journée. Qu’il y ait une présélection sur la base du CV en amont des rencontres ou pas, le format du job dating permet de laisser leurs chances à tous les talents. L’entreprise peut de son côté valoriser sa « marque employeur » et communiquer avantageusement sur ses opportunités de carrière.

 

Recrutement immédiat

Pour les candidats à un emploi, c’est une occasion en or de rencontrer les recruteurs et d’obtenir directement un entretien, sans passer par la case parfois discriminatoire du tri de CV. C’est également une occasion pour eux de mieux connaître l’entreprise dans laquelle ils postulent et d’élargir leur réseau. Et parfois, de décrocher un job dans la foulée, à l’image d’Estéban, 21 ans, qui signa un CDD (transformé depuis en CDI) deux jours après avoir rencontré le responsable des ressources humaines d’une banque nordiste. « Je savais exactement qui j’allais rencontrer et je m’étais renseigné sur l’entreprise, sa culture et ses projets. Le courant est passé tout de suite entre nous, je l’ai su dès les premières minutes » , confie-t-il. Les job dating se réinventent sans cesse pour attirer toujours plus. Même si les salons font encore recette, on assiste à l’émergence de nouveaux concepts comme des afterworks où les candidats rencontrent les recruteurs dans un cadre encore plus informel. Très prisés des start-up du numérique notamment, ces événements plus décalés leur permettent de véhiculer une image jeune et dynamique et d’attirer à elles de nouveaux talents.

 

Pour préparer votre visite et vos entretiens :

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles