Vous êtes ici

Job à l’étranger: effet de mode ou vrai plus?

Publié le 24 Février 2017

Unjob d'été à l'étranger, c’est le bon plan pour valoriser votre CV, perfectionner une langue étrangère et mettre à profit votre temps libre. Les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne et l’Espagne sont les destinations préférées des étudiants en recherche d’un job. Conseils avant le grand départ.

Très en vogue depuis quelques années

Les jobs d'été à l'étranger représentent beaucoup plus qu’un petit boulot : progrès en langue, nouveaux réseaux et amitiés, expérience et débrouillardise, on ne peut que vous les conseiller. Mais s’il peut être difficile de trouver un job d’été en France, la tâche peut être encore plus ardue à l’étranger dans un pays où vous n’avez aucun contact ni point d’ancrage.

Préparer le terrain

« Nous conseillons aux jeunes qui cherchent un job d’été à l’étranger de réserver une auberge de jeunesse pendant deux à trois semaines dans le pays visé. Cela leur permettra de postuler directement sur place auprès d’entreprises et structures qu’ils auront repérées », suggère Marion Luce, chargée de projet Europe et International au CRIJ (Centre Régional d’Information Jeunesse). Au préalable, pensez à préparer votre candidature (CV et lettre de motivation) dans la langue du pays et au format usuel. « En France, le CV est axé sur les diplômes tandis qu’au Royaume-Uni, les recruteurs sont plus attentifs aux compétences ainsi qu’à une première expérience professionnelle ou bénévole. Savoir se présenter dans la langue étrangère sera également très apprécié, alors entraînez-vous » , ajoute-t-elle. Autre conseil : avant de partir, pensez à travailler votre niveau de langue en fréquentant les cafés polyglottes ou en vous faisant offrir quelques cours de langues.

Prendre ses précautions

« Nous conseillons également de ne pas réserver de logement, que ce soit une location ou une colocation, sans avoir visité les logements » , met en garde Marion Luce. Certaines personnes mal attentionnées n’hésitent pas diffuser des offres bidons sur internet, prudence donc. Vous avez reçu votre contrat de travail ? Lisez-le attentivement. Mieux encore, faites-le relire à une personne qui parle la langue du pays. Vous ne serez pas à l’abri de petites subtilités locales. Vous pouvez également vous adresser au Pôle emploi international qui pourra vous aiguiller sur les termes du contrat. « Au Royaume-Uni, la durée légale du travail est de 48 heures par semaine. Dans ce pays, le recrutement s’effectue généralement à l’oral, le contrat de travail écrit arrivant bien plus tard. Soyez vigilant, n’hésitez pas à vous faire répéter les choses au téléphone pour vous assurer de la véracité de votre compréhension ».

Quelques adresses utiles :

Le réseau européen Eurodesk est un relais d’information officiel de la Commission européenne pour la diffusion d’informations européennes auprès des jeunes. Il guide les jeunes dans leur recherche d’aides financières et met à leur disposition des informations pertinentes sur les possibilités de se déplacer en Europe. Le portail européen de la jeunesse donne quant à lui des informations sur la mobilité des jeunes en Europe. Enfin, le Portail Européen sur la Mobilité de l’Emploi (EURES) est également une bonne source d’informations.

www.eurodesk.eu - https://europa.eu/youth/fr - https://ec.europa.eu/eures

A lire sur le même sujet :

Et découvrez toutes nos offres d'emploi

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles