Vous êtes ici

Karine Baillet, du Raid Aventure à l’entrepreneuriat

Tags : emploi - Sport -
Publié le 7 Avril 2016

Après 20 ans de raids internationaux et d’aventures sportives et humaines intenses, la Touquettoise Karine Baillet transmet aujourd’hui son expérience et fait partager sa passion du sport.

A 40 ans, Karine Baillet savoure une nouvelle victoire : elle est l’heureuse maman d’une petite fille âgée d’un mois et demi. Depuis qu’elle a créé son entreprise KBO (Karine Baillet Organisation) en 2008, cette sportive de haut niveau a troqué ses baskets pour des talons hauts et préfère désormais les salles de conférences aux podiums des compétitions. Impossible cependant de faire l’impasse sur son parcours sportif, démarré à l’âge de 6 ans par le handball puis par l’athlétisme au Touquet. « A 17 ans, j’ai découvert le raid multisports. J’ai vécu les premiers raids régionaux, puis rapidement j’ai rêvé du Raid Gauloises, l’épreuve phare de l’époque. On m’avait promis un sport extrême, ça a été le début d’une passion », se souvient-elle. Et le début d’un palmarès étourdissant : vainqueur du Raid Gauloises 2002 au Vietnam, vainqueur du raid Réunion d’Aventures en 2003 et 2004, vice-championne du monde de raids multisports en 2006 et 2007. Karine détient également le record de traversée de la manche chez les femmes en wakeboard, funboard, kayak et catamaran. A cette époque, la jeune femme est professeur de fitness à Boulogne-sur-Mer. « A 23 ans, j’ai repris mes études, j’ai obtenu le CAPES et suis devenue professeur d’EPS. Je continuais à faire de nombreux raids à l’étranger, mais j’avais envie d’organiser un raid chez moi ». En 2001, elle crée le 1er Touquet Raid Pas de Calais, devenu le raid multisports le plus important de France. « J’avais envie de faire découvrir mon sport et ma région. J’ai tout inventé. J’ai appris à gérer des personnes, bénévoles et professionnelles, à assurer la logistique, la communication. Ce fut une expérience très formatrice ».

 

Team-building, coaching et formations

Fréquemment sollicitée pour des conférences où on lui demande de partager son expérience, Karine Baillet se lance dans l’entrepreneuriat en 2008. « Au début de ma carrière, j’ai été coéquipière puis capitaine d’équipe. Prendre le leadership dans un milieu masculin et amener une autre forme de management, c’était plutôt inattendu dans ce milieu. Nous avons gagné des courses, nous en avons abandonné également, j’ai appris à manager une équipe dans des conditions extrêmes. J’ai compris aujourd’hui à travers ce sport et mon parcours, ce qu’il faut à une équipe pour bien fonctionner et gagner. J’ai donc décidé de créer KBO pour répondre aux besoins des entreprises », explique-t-elle. Keolis, Rabot Dutilleul Construction, Desenfans, Swisslife, Okaïdi et bien d’autres lui ont confié des équipes entières, du comité de direction aux collaborateurs, pour des sessions 100% gagnantes.

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles