Vous êtes ici

L’entretien professionnel, à quoi sert-il?

Publié le 29 Août 2016

Tous les 2 ans, l'entretien professionnel est un rendez-vous obligatoire entre le salarié et l'employeur. Il permet au salarié d’être véritablement acteur de son évolution professionnelle et d’entrer, avec son employeur, dans une démarche de co-construction de son projet professionnel.

La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale a créé un nouvel entretien que l’employeur a l’obligation de proposer à ses salariés : l’entretien professionnel. S’il s’agit d’un nouveau droit pour chaque salarié (il doit en être informé lors de son embauche), c’est aussi une nouvelle obligation pour les entreprises, quelle que soit leur taille.

Pour le salarié , l’entretien professionnel est destiné à envisager ses perspectives d'évolution professionnelle et les formations qui peuvent y contribuer. Il lui permet d’exprimer ses envies et ses motivations en termes d’évolution, de confronter ses projets aux besoins de l’entreprise, de s’informer sur les possibilités de mobilité en interne, de faire part à son employeur des éventuelles difficultés rencontrées lors de ses missions, de faire le point sur les formations déjà suivies, les compétences acquises et celles qui nécessitent d’être renforcées.

Pour l’entreprise , l’entretien professionnel est un outil capital dans la gestion des ressources humaines. Il permet de détecter les compétences de ses salariés qui sont sous-utilisées par l’entreprise, d’identifier les manques et les besoins de ses salariés pour faire face aux mutations de l’entreprise ou du secteur d’activité, de connaître les projets professionnels et les désirs de mobilité de chacun, de valoriser et motiver les équipes pour leur donner envie de rester dans l’entreprise. Il permet également de recueillir les souhaits de chacun en matière de formation afin de construire plus efficacement le plan de formation.

Un entretien « d’évolution » et non « d’évaluation ». L’entretien professionnel est consacré aux perspectives d’évolution professionnelle du salarié, notamment en termes de qualifications et d’emploi. La loi précise que cet « entretien ne porte pas sur l’évaluation du travail du salarié ». Une exception cependant : la loi prévoit que lorsque le salarié revient d’un congé parental d’éducation ou d’une période d’activité à temps partiel pour élever un enfant, l’employeur et le salarié déterminent, dans le cadre de l’entretien professionnel, les besoins de formation du salarié et examinent les conséquences éventuelles du congé sur sa rémunération et l’évolution de sa carrière. Enfin, tous les six ans, l’entretien professionnel doit faire un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel du salarié.

Le télétravail plébiscité

À contre-courant de l'engouement des entreprises pour les espaces de bureau partagés par tous les salariés, ces derniers préféreraient plutôt travailler chez eux tout seul et au calme ! C'est en tout cas ce qui ressort d'une récente étude menée par le cabinet Randstad.

L'entreprise néerlandaise Randstad, spécialiste de l'intérim et des services en ressources humaines, s'est penchée dernièrement sur le télétravail. D'après cette étude, 64 % des salariés sondés sont favorables au fait de travailler chez eux plutôt que de devoir se déplacer dans les locaux de leur entreprise.

Dans le détail, ils sont 35 % à souhaiter faire du télétravail ponctuellement, soit au cas par cas, contre 17 % à accepter d'utiliser ce mode de travail plusieurs jours par semaine de façon régulière. Seuls 12 % se disent prêts à travailler chaque jour ouvrable depuis leur domicile. Après calcul, il semble donc que le bon compromis tourne autour de 2,5 jours de télétravail par semaine. Une bonne façon de profiter des atouts de cette pratique sans pour autant se couper totalement de l'ambiance de bureau et de ses collègues de travail. Malgré ce plébiscite, les employeurs ne seraient que 16 % à proposer du télétravail à leurs employés.

En bref

Rendez-vous

La prochaine édition du Salon Créer se déroulera à Lille Grand Palais, les 12, 13 et 14 septembre 2016. Vous souhaitez accélérer la mise en œuvre de votre projet, booster votre dynamisme commercial, développer votre business, trouver de nouvelles idées ou encore élargir votre réseau professionnel ? Participez à 3 jours de rencontres et d’échanges pour entreprendre et réussir !

Plus d’infos sur http://saloncreer.com

 

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles