Vous êtes ici

Le secteur public recrute et pas seulement des fonctionnaires!

Publié le 19 Juin 2015

De l'ouvrier d'entretien à l’éducatrice de jeunes enfants, du greffier à l’attaché territorial, du contrôleur aérien au médecin hospitalier, la fonction publique regroupe plus de 500métiers connus ou moins connus, dans tous les secteurs d’activité (santé, petite enfance, administration, enseignement, etc.). Malgré le non-remplacement d’un fonctionnaire d’Etat sur deux partant à la retraite, les besoins en recrutement des trois fonctions publiques restent très importants.

Chaque métier de la fonction publique possède un statut particulier avec des fonctions, une hiérarchie, des conditions de promotion, de rémunérations définissant une carrière. Tous les agents soumis aux mêmes modalités de recrutement et de carrière forment un corps dans la Fonction publique d’État ou un cadre d’emplois dans la Fonction publique territoriale. La situation de l’agent n’est pas régie par un contrat de travail, mais par un ensemble de règles et de lois qui définissent le statut du fonctionnaire. Le recrutement, en règle générale, ne se fait pas selon les compétences particulières et l’adaptation au poste, mais grâce à la réussite à un concours.

Mais fonction publique ne rime pas systématiquement avec « fonctionnaires ». Les contractuels représentent 16,8 % de l’emploi public en France, soit près de 891 000 personnes. Présents dans les trois fonctions publiques, ils exercent un emploi en principe réservé par le statut de la fonction publique aux fonctionnaires. Les contractuels sont recrutés sous CDD ou CDI et exemptés des « fameux » concours de la fonction publique. Une tendance en hausse qui permet de répondre aux besoins du service public sans augmenter le nombre de fonctionnaires.

 

L’alternance plus que jamais

Dans la région, le secteur des entreprises de droit privé est dynamique, à l’image de la CPAM Lille-Douai, qui compte plus de 900 collaborateurs. « Organisme de droit privé exerçant une mission de service public, la CPAM Lille-Douai est amenée à remplacer d’ici 3 ans environ un tiers des agents partant à la retraite. Nous recherchons essentiellement des techniciens de prestations, qui sont au cœur de notre métier, ainsi que des agents d’accueil », confirme Milana Sisamouth, sous-directrice en charge des fonctions supports. La Poste, qui compte 13 800 collaborateurs dans la région, dont 11 800 « postiers » issus de la maison-mère, poursuit quant à elle sa mutation. « Depuis notre changement de statut en 1991, nous ne pouvons plus recruter de fonctionnaires », rappelle Patrick Mahieu, délégué au développement régional de La Poste. « L’entreprise, qui mène une politique volontariste en faveur des jeunes, a choisi de privilégier la voie de l’alternance, qui représente 90 % des recrutements actuels », ajoute-t-il. C’est le cas également de la SNCF qui annonce une centaine d’embauches dans la région d’ici à 2016, principalement dans trois grands métiers : l’exploitation ferroviaire, c’est-à-dire la circulation des trains, la maintenance des infrastructures et la maintenance du matériel.

 

A savoir

La Fonction publique européenne, qui emploie 40 000 fonctionnaires, offre également des postes à des candidats de toute l’Union européenne. Les fonctionnaires européens sont recrutés par concours, puis affectés au Parlement européen, à la Commission européenne ou aux organes consultatifs de l'Union européenne, à Bruxelles et Strasbourg notamment.

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles