Vous êtes ici

L'emploi dans le Hainaut : en renouveau ?

Publié le 8 Octobre 2015

Région transfrontalière à cheval sur la France et la Belgique, idéalement situé au cœur de l’Europe, le Hainaut a longtemps été marqué par les effets de la désindustrialisation. Ce territoire connaît depuis quelques années un certain renouveau. Redéploiement industriel, innovation, culture, tourisme, recherche en ont fait un territoire attractif.

Le territoire du Hainaut-Cambrésis (ou Grand Hainaut) est découpé en trois zones de proximité : le Valenciennois, qui a la plus forte densité de population, le Sambre-Avesnois (Maubeuge) et le Cambrésis, aux densités de population comparables. Avec 742 000 habitants, le Hainaut-Cambrésis c’est autant que le département de la Loire, deux fois celui des Landes. Trois villes au passé industriel et culturel marqué mais une locomotive sur le plan économique. Valenciennes, à deux heures des principales capitales d'Europe du Nord, s'avère particulièrement privilégiée par sa situation géographique. Un bassin industriel dynamique, des pôles de compétitivité économiques, des filières d’excellence à l’échelle européenne (dans les transports durables, ferroviaire et automobile, et dans le numérique) ne sont pas étrangers à l’implantation de grands groupes étrangers sur le territoire (GSK à Saint-Amand-Les-Eaux, Toyotomi Europe et Toyota Boshoku à Onnaing, etc.).

 

Une embellie contrastée sur le front de l’emploi

Ce dynamisme se retrouve-t-il dans la réalité des chiffres ? Pas certain. En 2015, selon le point de conjoncture de la CCI de Région Nord de France à juillet 2015, le niveau d’activité des entreprises du Grand Hainaut se serait bien amélioré. Et c’est l’industrie, secteur historique du territoire, qui semble profiter de cette amélioration.

Mais sur le front de l’emploi, la prudence reste de mise. Au 1er trimestre 2015, le Hainaut-Cambrésis comptait 154 664 emplois, en baisse de 1,2% par rapport à la même période en 2014, selon l’URSSAF, qui souligne que le territoire a perdu en 5 ans près de 4 000 emplois.

Avec un taux de chômage de près de 15% pour Valenciennes et Maubeuge et de 12,4% pour Cambrai, le Hainaut-Cambrésis aspire encore à des jours meilleurs.

 

A lire dans ce dossier spécial :

Des postes à pourvoir dans l’industrie, le numérique, la logistique et les services
4 secteurs qui recrutent, et pourtant qui peinent à trouver leurs candidats… Découvrez les besoins et les profils recherchés sur le secteur du Hainaut, de Valenciennes à Avesnes-Fourmies. 
 
Un territoire d’excellence tourné vers les transports durables et le numérique
Le Hainaut, c’est : un campus universitaire innovant, un pôle d’excellence pour les transports et l’éco-mobilité, un lieu dédié à la recherche et à l'innovation pour le cinéma, l'audiovisuel et les médias numériques !
 
ACTIF propose 50 contrats d’apprentissage
Des postes à pourvoir dès maintenant ! Vous pouvez postuler jusque fin novembre pour ces postes à pourvoir en Apprentissage dans le domaine de l’Electrotechnique, Electricité du bâtiment, technicien, vendeurs et conseillers.
 
Parole d’expert
Olivier Delattre, Directeur du Pôle Développement Economique et Emploi - Porte du Hainaut Développement
 

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles