Vous êtes ici

Les agences d’intérim belges prêtes à tout pour embaucher des Français

Publié le 26 Janvier 2017

« Quand je ne dors pas la nuit, c’est que je me demande où je vais trouver assez de Français pour satisfaire mes clients », nous confiait en janvier le directeur de l’agence d’intérim Forumjobs de Courtrai.

Plus de dix mois plus tard, de ce point de vue-là, la situation ne s’est pas améliorée : « L’économie allait très bien mais elle accélère encore », constate Céline Saelens, la responsable des recrutements francophones.

Et son service doit s’adapter à la demande : « Forumjobs existe depuis 19 ans. Moi, je suis arrivée voici 10 ans. Il y a trois ans, pour m’occuper des francophones, j’ai été rejointe par Anna. Eve est arrivée avec nous il y a trois mois. Et, dans quelques jours, une quatrième personne intégrera l’équipe. En sachant qu’entretemps, nous avons créé deux postes pour les francophones dans notre agence d’Ypres pour accueillir les Français de la région de Dunkerque. »

 

Mais ces bientôt six personnes ont encore bien du mal à satisfaire toutes les demandes de l’industrie : « Mardi dernier, j’ai participé à un forum de l’emploi à Tourcoing. Aujourd’hui (le lundi suivant, 6 jours après), trois personnes rencontrées sont déjà au travail. »

La prospection va de plus en plus loin de la frontière : « Nous avons beaucoup de monde Douai. Ça fait déjà 70 km. Nous considérons que jusqu’à 50 km, c’est une distance acceptable. Pour les perles rares, nous proposons des missions jusqu’à 80 km. »

Malgré tout, toujours pas assez de Français. Prochaine étape, l’impression de prospectus que l’on retrouvera bientôt sous nos balais d’essuie-glaces. En attendant, Forumjobs a écrit aux quelque 3 000 Français qui sont passés dans ses agences ces deux dernières années : elle leur propose en échange du parrainage d’un frère, d’un cousin, d’un voisin, d’un ami…, un cadeau fort sympathique (et buvable).

 

Ce n’est pas le seul exemple de cadeau : Chez Balta (voir par ailleurs), c’est une somme de 500 € qui est proposée en échange d’un parrainage !

Et tout cela, en plus d’un accueil très prévenant : « Tout ce que nous pouvons faire pour aider les gens, nous le faisons », souligne Céline Saelens. Ce qui passe, entre autres choses, par la remise d’une pochette comprenant deux guides pour accompagner dans les démarches administratives, enfin celles qui ne sont pas gérées directement par l’agence. Dans le dossier également, tous les formulaires officiels à compléter. Zéro stress garanti !

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles