Vous êtes ici

Littoral : 9 000 projets d’embauche prévus en 2016

Publié le 22 Avril 2016

Selon Pôle emploi*, 122556 projets de recrutement sont prévus en 2016 dans les 28bassins d’emploi de la région Hauts-de-France, soit une augmentation de 2% par rapport à 2015. Dans le Pas-de-Calais, sur les 27500 projets évoqués, plus de 9000 concernent la zone littorale.

Ces données plutôt encourageantes relèvent les derniers chiffres du chômage communiqués par Pôle emploi. Dans la région Hauts-de-France, le taux de chômage s’établit à 12,8% au troisième trimestre 2015. A fin février 2016, la demande d’emploi de catégorie ABC continue de progresser (+2,3% sur un an), à un rythme moindre qu’au niveau national (+3,7 %). *Bien que l’ensemble des départements soient à la hausse, la situation régionale comporte de fortes disparités avec des écarts allant de +1,3% dans l’Aisne à +4,6% dans la Somme. Dans le Pas-de-Calais, si la situation se maintient (+0,1%), il faut noter des taux de chômage très disparates entre les différents bassins d’emplois, notamment ceux du littoral : 16,2% pour Calais, 14,6% pour Boulogne et un petit 10% pour Berck-Montreuil. « Boulogne fait partie des territoires dont la croissance de l’emploi a été interrompue par la crise de 2008. Sur ce territoire, le point haut de l’emploi salarié est atteint fin 2007 (38 900 salariés). Depuis, le territoire a été touché par le ralentissement de l’activité économique, notamment sur le secteur de l'industrie agro-alimentaire. A Calais, on connaît les difficultés de l’industrie textile (la dentelle notamment), en pleine mutation. Quant au secteur de Berck-Montreuil, il bénéficie d’une économie présentielle avec des emplois liés aux services », analyse Emmanuelle Leroy, directrice territoriale déléguée en animation d’un réseau d’agences Pôle emploi sur le littoral .

 

Calais Port 2015 : 2 000 emplois par an

Malgré tout, les patrons semblent optimistes et c’est plutôt une bonne nouvelle. Toujours selon l’enquête BMO 2016, la majeure partie des projets annoncés est motivée par une anticipation de surcroît d’activité (35%). En outre, un peu plus de la moitié des recrutements envisagés sont des emplois durables (CDI ou CDD de six mois ou plus). Et si un quart des projets de recrutement émane de la métropole lilloise, c’est dans le Pas-de-Calais que le nombre de projets augmente le plus fortement (+1 446 projets supplémentaires). Enfin, selon le point de conjoncture de la CCI Côte d’Opale pour le premier trimestre 2016, l’activité du prochain trimestre s’annonce plutôt encourageante. Le démarrage de grands chantiers, comme celui du très attendu Port de Calais, y est pour beaucoup. Désigné par certains comme le chantier du siècle, il doit générer 2 000 emplois (locaux) par an durant les cinq ans que dureront les travaux, et 1 700 après sa mise en service prévue en 2020.

 

* Source : Enquête BMO 2016 (Besoins en main-d’œuvre) de Pôle emploi.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A lire sur le même sujet :

 

Et consultez l'ensemble des annonces d'emploi sur la zone du Littoral en Nord-Pas-De-Calais

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles