Vous êtes ici

Métiers du sport : Enseignement ou management ?

Tags : emploi - Sport -
Publié le 7 Avril 2016

De l’enseignement au commerce, en passant par l’animation, le droit ou la communication, les métiers du sport sont variés et accessibles avec des diplômes spécifiques. 
 
L’enseignement représente un volume d’emplois important, avec environ 37 500 enseignants d’EPS. Mais il faut passer la barre des concours : en 2015, près de 2 800 candidats se sont présentés au CAPEPS pour 800 postes ouverts. Des places sont également à prendre dans l’animation sportive, même s’il s’agit souvent, notamment en début de carrière, de contrats courts et de temps partiels. Côté formation, deux options sont aujourd’hui possibles : les diplômes du ministère chargé des Sports, en particulier les BPJEPS, pour devenir moniteur, éducateur ou la filière universitaire (STAPS), en 3 à 5 ans, qui offre de larges débouchés. Seulement un étudiant en STAPS sur cinq se dirige vers l’enseignement après la licence. D’autres choisissent de poursuivre en master pour passer les concours de l'enseignement (CAPEPS) ou préparer les concours de la fonction publique territoriale.  
 
Pour être cadre manager dans le domaine du sport, il faut désormais être plus un bon gestionnaire qu’un passionné de ce secteur. C’est ce qui ressort d’une étude sur les métiers du sport menée par le Centre de recherche sur le sport et le mouvement de l’Université de Paris Ouest Nanterre – La Défense en partenariat avec l’APEC. Cette étude fait apparaître deux profils de cadres : « les cadres enchanteurs », dont le rôle est de mettre en scène le sport afin de vendre un produit/service/image à dimension sportive et les « cadres rationalisateurs », dont la mission est d’introduire une logique économique pour rentabiliser l’activité. Pour ces deux profils, les recruteurs exigent désormais un bac +4/5, souvent spécialisé en management du sport et/ou d’une expérience antérieure dans le secteur du sport. De nombreuses formations spécialisées en management du sport ont été créées ces dernières années dans les filières STAPS des universités et dans les écoles de commerce. C’est le cas de la fac des sports de Lille 2 qui a créé en 2007 le Master international en management du sport, en lien étroit avec Décathlon. Enfin, deux écoles sont entièrement spécialisées dans le management du sport : Amos créée en 2004 à Paris et implantée à Lille depuis 2012 et Sports Management School (SMS) créée en 2011 à La Défense. 
 

EN BREF

 
Quatre diplômes sont délivrés par le ministère des sports et mènent vers les métiers de l’animation ou de l’encadrement du sport : le BAPAAT (niveau CAP, permet de devenir assistant animateur dans une association sportive ou de jeunesse), le BP JEPS (niveau bac, mène aux métiers d’animateur sportif ou socioculturel dans un club sportif, une association, une entreprise…), le DE JEPS (niveau bac +2, permet de devenir animateur coordonnateur, animateur de réseau, coordinateur d’activités, responsable d’animation…) et le DES JEPS (niveau bac +3, forme aux métiers de directeur de structure, directeur sportif, conseiller technique ou encore entraîneur haut niveau). 
 

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles