Vous êtes ici

Management de projet : des métiers d’avenir

Publié le 8 Mai 2016

Les projets de toute nature se multiplient dans les entreprises. Dès lors, celles-ci recherchent des personnes compétentes pour les concevoir, les piloter et les mettre en œuvre. On parle de management de projet, une fonction très en vogue, dont l’engouement est loin de s’essouffler.

L’organisation par projets est symbolique de l’évolution des modes organisationnels actuels. Traditionnellement réservé à certains secteurs vivant principalement de projets (BTP, grands travaux, ingénierie, conseil, aérospatial, défense, etc.), le travail en équipes projets est désormais une réalité dans des entreprises de toute taille et de tout domaine d’activité. Cette organisation permet de répondre à des enjeux variés: développement de nouveaux produits, services ou procédés, mais aussi projets de changement, de réorganisation, etc. Elle a donné naissance à un nouveau métier: le chef de projet. Manager un projet, cela s’apprend et de nombreuses formations (de type master ou mastère spécialisé notamment) sont désormais proposées par les universités, les écoles d’ingénieurs et de commerce. Effet de mode ou réel besoin ? « On peut parler d’un effet de mode dans la manière de parler du management de projet. Mais il existe de vrais enjeux dans les entreprises qui requièrent des méthodes et des outils », explique Pierre Daniel, responsable du Mastère Spécialisé® Manager des projets et programmes de la SKEMA à Lille. Chefs de projet, directeurs de projet, manager de programmes, gestionnaire de portefeuilles: les métiers liés au management de projet se retrouvent dans tous les secteurs d’activité, du BTP au digital, de l’industrie à la communication événementielle. Au-delà du métier, chacun peut dans sa fonction être appelé à gérer un projet. « Ainsi, on peut être chef de produit marketing, assistant RH, responsable logistique dans une entreprise et avoir à travailler sur un projet ou à le mettre en œuvre. Cette compétence managériale est devenue incontournable », ajoute Pierre Daniel.

 

Des passionnés du projet

Créé en 1991, leMastère Spécialisé® Manager des projets et programmes de la SKEMA a étéla première formation de ce type en France. D’une durée de 12 mois, elle estaccessible à tous candidats en stage alterné (formation initiale) ou en contrat de professionnalisation (formation continue). Elle permet à toute personne d’acquérir la boîte à outils indispensable en gestion de projets et de programmes. « Qu’ils rêvent de travailler sur de grands événements sportifs ou qu’ils souhaitent être chefs de projet, nos étudiants ont en commun un projet de carrière vers le monde du projet. Nous les préparons à tous types de métiers, des plus industriels avec les méthodes les plus standardisées aux plus innovants, ceux du digital notamment », précise Pierre Daniel, qui assure que la SKMEA met tout en œuvre pour leur garantir une insertion professionnelle optimale.

 

A SAVOIR

90 % des étudiants en Mastère Spécialisé® Manager des projets et programmes de la SKEMA ont trouvé un emploi dans les 6 mois suivant leur sortie de l’école. Plus de 60 % dans les 3 mois qui ont suivi la fin de leur formation.Tous les programmes du Mastère Spécialisé® sont accrédités par la CGE (Conférence des Grandes Ecoles), propriétaire de la marque.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A lire sur le même sujet :

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles