Vous êtes ici

Management : en mode projet…

Publié le 24 Mai 2017

Depuis une quinzaine d’années, le management de projet s'est développé, prenant une place croissante dans l'organisation et le fonctionnement des entreprises. De nouveaux outils font leur apparition, les techniques de management évoluent et la fonction prend de l’ampleur. 
 
L’organisation par projets est symbolique de l’évolution des modes organisationnels actuels. Les entreprises reconnaissent l’importance fondamentale de communiquer et de coordonner efficacement le travail entre les individus. Traditionnellement réservé à certains secteurs vivant principalement de projets (BTP, ingénierie, conseil, aérospatial, événementiel, informatique, etc.), le travail en équipes projets est désormais une réalité dans des entreprises de toute taille et de tout domaine d’activité. Les entreprises cherchent à améliorer les processus de création et de développement des produits nouveaux, à favoriser l’innovation et le renouvellement rapide des produits. Cette organisation permet de répondre à ces enjeux et a donné naissance à un nouveau métier : le chef de projet ou plus récemment manager de projet. « Il existe un vrai mouvement de fond dans la logique projets en entreprise », confirme Xavier Weppe, maître de Conférences à l’IAE de Lille (lire Parole d’expert ci-après). « Le chef de projet de 2017 n’a plus rien à avoir avec celui du début des années 2000. Il a gagné en influence et responsabilité dans l’entreprise », ajoute-t-il. D’ailleurs, un solide corpus de connaissance est aujourd’hui à acquérir pour maîtriser les techniques de base de gestion opérationnelle des projets. De nouvelles approches d’organisation et de management de l'innovation, telles que les méthodes agiles, sont en diffusion rapide. Savoir mettre en œuvre ces démarches, animer des équipes d’innovation font partie des compétences très demandées aujourd’hui. 
 

Une fonction transversale

 
Dès lors, la fonction est-elle exclusivement réservée à des profils expérimentés ? « Pas forcément, répond Xavier Weppe. « Les entreprises qui fonctionnent traditionnellement en mode projet, je pense notamment aux ESN ou agences événementielles, vont recruter des profils juniors. En revanche, les entreprises qui n’avaient pas pour habitude de fonctionner ainsi vont plutôt rechercher des profils expérimentés car la fonction suppose une certaine hauteur de vue, de connaitre l’organisation de l’entreprise et ses rouages ainsi que des notions de management ». Manager un projet, cela s’apprend vraiment. De nombreuses formations (de type master ou mastère spécialisé notamment) sont désormais proposées par les universités, les écoles d’ingénieurs et de commerce. Elles sont très recherchées par les entreprises qui proposent de nombreux contrats d’apprentissage dans ce domaine et des offres d’emplois variées dans tous les secteurs d’activité. Mais au-delà du métier, chacun peut dans sa fonction être appelé un gérer un projet, qu’il soit chef de produit marketing, assistant RH ou responsable logistique. 
 
 
 

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles