Vous êtes ici

Pôle emploi : la proximité avant tout

Publié le 2 Septembre 2016

Dans les Hauts-de-France, les 5200 collaborateurs de Pôle emploi œuvrent au quotidien pour être le trait d’union entre les demandeurs d’emploi et les entreprises. Pour cela, ils s’appuient sur une offre de services simplifiée et innovante. Le point sur les dispositifs déployés avec Roger Démaret, directeur régional adjoint de Pôle emploi.

Anticiper les mutations économiques

Dans un environnement économique en mutation, Pôle emploi « s’adapte aux nouveaux enjeux de l’emploi. Notre rôle est de conseiller à la fois les demandeurs d’emploi dans leur parcours professionnel mais aussi les entreprises dans leurs démarches de recrutement. Cet accompagnement nécessite une connaissance experte du marché du travail ». Au niveau national comme dans les 88 agences de proximité qui maillent le territoire régional, Pôle emploi mise sur 3 leviers importants : un réseau de proximité ; des conseillers experts et spécialisés ; le développement de services numériques toujours plus innovants.

 

Renforcer l’accompagnement intensif

Dans la région, 715 conseillers sont mobilisés sur l’accompagnement intensif des demandeurs d’emploi, qui concerne 50 600 personnes. Ce dispositif comporte l’accompagnement global, destiné aux personnes les plus éloignées de l’emploi (118 conseillers, bientôt une vingtaine de plus), l’accompagnement renforcé dédié à tous les demandeurs d’emploi (445 conseillers) ainsi que l’accompagnement des jeunes en recherche d’un emploi. C’est pour favoriser leur accès à l’emploi que Pôle emploi a renforcé durablement son offre de service avec l’Accompagnement Intensif des Jeunes (AIJ). Aujourd’hui, dans la région, 95 conseillers sont exclusivement dédiés à sa mise en œuvre. Chacun d’entre eux accompagne 50 à 70 demandeurs d’emploi. Le dispositif sera prochainement renforcé avec le recrutement de 25 conseillers supplémentaires. Les résultats sont positifs : « Le chômage des jeunes a baissé de 0,7% sur 1 mois et de 5,2% sur an dans la région », se félicite Roger Démaret.

 

Développer les services digitaux

Pôle emploi propose aux demandeurs d’emploi qui le souhaitent un accompagnement dématérialisé, à distance, via son service 100% web. « 2 000 demandeurs d’emploi sont aujourd’hui suivis entièrement à distance, avec un taux de satisfaction de 95%. Ce canal de communication est très apprécié des usagers comme des conseillers. Il crée davantage de proximité en favorisant des échanges dynamiques et motivés ». Pôle emploi a également développé l’entretien par téléphone et le contact mail et s’est lancé sur les réseaux sociaux. A l’automne, la région testera les entretiens par visioconférence, avant un déploiement à l’échelle nationale au 1er semestre 2017. Il y a un an, Pôle emploi a lancé l’Emploi Store qui réunit près de 250 services et applications. Il permet aux demandeurs d'emploi d'avoir un accès unique aux services digitaux de l’emploi et de la formation, de disposer d’outils pratiques comme le simulateur d’entretien d’embauche, mais aussi de travailler sur un projet de création d’entreprise ou de recherche d’emploi à l’étranger.

 

Relancer les formations

En janvier dernier, le gouvernement avait annoncé les grandes orientations du plan d’urgence pour l’emploi et plus particulièrement un plan massif de 500 000 actions de formation supplémentaires au bénéfice des personnes en recherche d’emploi. « Sur le plan régional, à ce jour, 46 200 demandeurs ont fait l’objet d’une inscription en formation, soit une hausse de 69% par rapport à l’année dernière. La formation est un levier extraordinaire de retour à l’emploi, dans un contexte de reprise économique. Les équipes de Pôle emploi sont mobilisées en ce sens », confirme Roger Démaret.

 

Accompagner durablement les entreprises

En 2015, Pôle emploi a mis en place dans ses agences des équipes de conseillers dédiés aux relations entreprises qui consacrent 100% de leur temps à l'accompagnement des entreprises dans leurs recrutements. « L’objectif est évidemment d’améliorer la satisfaction des employeurs mais également de construire des solutions pour valoriser les demandeurs d’emploi auprès des entreprises », explique le directeur régional adjoint de Pôle emploi. 4 200 conseillers dédiés aux entreprises sont en activité dans toute la France, dont 445 dans la région.

 

En bref

La bonne formation. - Cette nouvelle application mise en ligne par Pôle emploi permet aux demandeurs d’emploi de rechercher une formation, de se renseigner sur les financements possibles et d’avoir des informations sur le taux de retour à l’emploi formation par formation et par secteur d’activité. http://labonneformation.pole-emploi.fr/

 

En chiffres

L’efficacité des dispositifs d’accompagnement en 4 chiffres

Pôle emploi a engagé une profonde transformation il y a un an. Afin de mesurer l’efficacité des dispositifs mis en place dans la région, il a confié à Ipsos l’analyse d’indicateurs définis en fonction des attentes des demandeurs d'emploi et des entreprises.

340 000 : c’est le nombre d'inscrits à Pôle emploi qui ont retrouvé un emploi entre avril 2015 et mars 2016. Ce chiffre est en augmentation de 7,5% par rapport à la même période l’année dernière.

63% : c’est le taux de demandeurs d’emploi satisfaits ou très satisfaits de leurs accompagnements par les conseillers.

96% : C’est le taux de demandeurs d’emploi indemnisés dans les délais (soit un paiement effectué au plus tard le 7 du mois suivant la date du 1er jour indemnisable).

74% : c’est la part des entreprises satisfaites du traitement de leur dernière opération de recrutement par Pôle emploi.

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles