Vous êtes ici

Parole d’expert: Christophe de Bueil, Digital senior business manager Cabinet Robert Half

Publié le 19 Octobre 2017

Selon votre dernière étude, la rémunération de certains métiers du numérique augmentera fortement en 2018. Lesquels ?   
A l’heure de la transformation numérique, certains profils particulièrement recherchés devraient en effet connaître de spectaculaires hausses de salaires. C'est le cas du manager SEO (métiers du référencement) dont la rémunération moyenne pour les profils avec 5 à 10 ans d'expérience est attendue en hausse de 27%, pour une fourchette de salaire annuel brut entre 65 000 et 90 000 euros. Les métiers autour de la donnée (data scientists travaillant dans l'e-marketing) font partie également des profils les plus rémunérateurs. Pour attirer les jeunes talents, les rémunérations sont en nette hausse de 22% (45 000 à 55 000 euros annuels). 
 
A contrario, quelles sont les fonctions en stagnation ? 
Certains profils comme le responsable CRM et fidélisation notamment apparaissent en retrait car ils sont moins en vogue et/ou ne sont pas pénuriques sur le marché. Les profils juniors d’analystes web, gestionnaires de trafic et de community managers devraient quant à eux connaître une stagnation. En revanche, selon nos projections, une hausse des salaires plus forte sera constatée sur les profils plus expérimentés.  
 
 

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles