Vous êtes ici

Pourquoi se remettre à l’anglais ?

Publié le 3 Mars 2016

Dans le monde professionnel, la maîtrise de l’anglais est un atout. Et si vous profitiez de cette période de recherche d’emploi pour vous remettre à niveau?

Pour booster sa carrière

Pour les cadres et salariés, tout secteur confondu : vous aurez plus d’opportunités en France dans les multinationales ou à l’étranger. Si vous n’avez pas besoin de l’anglais aujourd’hui, ce sera peut-être le cas demain… L’anglais est la langue plus utilisée dans les entreprises francophones (notamment en Belgique), après le français bien sûr. La plupart des recruteurs exigent aujourd’hui un bon niveau d’anglais.

 

Pour être au cœur du business

L’anglais a depuis longtemps remplacé le français comme langue universelle des affaires et du business. C’est un fait, le commerce international se déroule en anglais, les articles scientifiques sont rédigés en anglais, et tout ce qui touche à la technologie passe par l’anglais. Si vous cherchez un emploi dans le secteur des achats, de la communication et du marketing, ou encore du tourisme, il vous sera quasiment indispensable de parler anglais. Maitriser l’anglais, et notamment le vocabulaire lié à votre secteur d’activité, est donc un bon investissement ! Pour les étudiants, la connaissance de l’anglais facilitera votre insertion dans le monde du travail.

 

Pour faire mentir les statistiques

Les études successives sur le niveau d’anglais des Européens aboutissent toutes à la même conclusion : la France est un très mauvais élève. Elle est même devenue le plus mauvais élève d’Europe. A l’heure de la mondialisation, est-il encore possible de trouver un travail en France sans parler anglais ? La réponse est non, si l’on vise des postes à responsabilité.

 

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles