Vous êtes ici

Qu’est-ce que l’outplacement ?

Tags : Droit du travail -
Publié le 24 Mars 2016

L'outplacement est un processus d'accompagnement à la mobilité professionnelle apparu en France dans les années 80-90. Il intervient lors d’un licenciement économique ou suite à une séparation volontaire du salarié avec l'entreprise.

A qui s’adresse-t-il ?

L’outplacement peut se faire de manière individualisée ou collective. Sa mise en place est obligatoire pour les entreprises qui licencient plus de dix salariés. Dans ce cas, on parle alors de cellule de reclassement. Pour le licenciement d'un seul salarié, la démarche n'est pas imposée mais permet à une entreprise de se séparer d'un collaborateur dans de bonnes conditions en lui offrant les conditions pour rebondir dans une nouvelle orientation. L'outplacement individuel concerne essentiellement des cadres dans le cas d'une rupture conventionnelle de contrat et d'une négociation avec son employeur. De plus en plus de jeunes cadres négocient un outplacement lors de leur licenciement, afin de bénéficier d'un accompagnement personnalisé durant leur recherche d'emploi. Selon le syndicat professionnel Syntec, « la cible principale des missions d’outplacement demeure les collaborateurs de 35 à 50 ans, ayant bac+5 et entre 5 et 15 ans d’ancienneté dans leur entreprise ». Mais la tendance est à la démocratisation de la démarche. Les procédures de reclassement collectif interviennent quant à elles lors de la mise en place d'un Plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) imposé par la loi suite à un licenciem ent économique. En revanche, la procédure d'outplacement n'est pas mise en place en cas de licenciement pour faute.

 

Qui finance ?

C'est toujours l'entreprise qui finance l'outplacement. Les coûts varient d'un cabinet à l'autre. Les cabinets établissent un forfait mais peuvent aussi fixer un prix en pourcentage de la rémunération de la personne suivie. A tout cela peut aussi s'additionner des frais logistiques en complément des prix de base : location de salle, déplacements, etc. Le coût est le principal frein à l’outplacement. Ainsi, 95% des cadres quittent leur entreprise sans accompagnement.

 

Combien de temps ça dure ?

Selon le contrat établi, l'outplacement peut durer de quelques semaines à un an. La durée du suivi dépend aussi du secteur professionnel concerné. Le cabinet s'engage généralement à présenter une ou deux offres de reconversion au salarié qui vient d'être licencié. La relation avec le cabinet d'outplacement peut même durer après l'embauche dans une entreprise par un accompagnement sur le plus long terme.

 

En bref...

 

Le magazine Capital a établi fin janvier avec l’Institut Statista le palmarès des 500 entreprises les plus appréciées par leurs salariés et par ceux qui travaillent dans le même univers. C’est chez Airbus, L’Oréal et Google France mais aussi ches Sanofi et Hermès que les salariés se disent les plus heureux. Heureuse surprise : l’entreprise familiale nordiste Ramery, crées en 1972, arrive en 2e position dans la catégorie BTP au niveau national et en 5e position du classement global dans la région lilloise.

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles