Vous êtes ici

Qu’est-ce que le compte personnel d’activité ?

Publié le 7 Octobre 2016

Regroupant le compte personnel de formation (CPF), le compte pénibilité et le compte engagement citoyen, le CPA est un outil qui permet à chacun de faire évoluer sa carrière en toute liberté. Effectif dès le 1er janvier 2017 pour tous les salariés et les demandeurs d’emploi, il devrait être étendu dès le 1er janvier 2018 aux travailleurs indépendants et professions libérales.

A quoi sert-il ? Porté par François Hollande, ce nouveau dispositif regroupe les droits acquis par les salariés au cours de leur carrière : formation, pénibilité, chômage, etc. Il vise la sécurisation des parcours professionnels. Aujourd’hui, les parcours professionnels sont moins linéaires. Le but du CPA, c’est de donner à chacun les moyens de vivre les transitions dans ce monde du travail plus changeant.

Comment fonctionne-t-il ? Le compte CPA sera ouvert pour chaque personne qui débute dans sa vie professionnelle. Au fil de sa carrière, elle accumulera des droits et pourra décider de leur utilisation : formation, accompagnement dans un projet de création d’entreprise, bilan de compétences, passage à temps partiel ou départ anticipé à la retraite pour ceux qui ont occupé des emplois pénibles. Droit universel, le CPA couvre tous les actifs : les salariés du secteur privé, les fonctionnaires, les travailleurs indépendants, les demandeurs d’emploi. Pour les fonctionnaires, le principe de leur couverture par le CPA est prévu par la loi, et une concertation avec leurs organisations syndicales définira précisément leurs droits. Les droits seront attachés à la personne : quels que soient les changements d’emploi ou de statut, le CPA suit la personne et elle conserve ses droits.

Reconnaître l’engagement bénévole. Des millions de Français s’engagent dans des activités utiles à la société. Le CPA permet de mieux reconnaître et de soutenir cet engagement, grâce au compte d’engagement citoyen créé en son sein. Il recense toutes les activités bénévoles ou volontaires, facilitant ainsi la reconnaissance des compétences acquises à travers ces activités, notamment dans le cadre de la validation des acquis de l’expérience (VAE). Les jeunes ayant accompli une mission de service civique, les personnes s’engageant dans des réserves (militaire, sanitaire, de sécurité civile, etc.), les volontaires des armées, les maîtres d’apprentissage et les bénévoles exerçant des responsabilités importantes dans les associations bénéficieront de points supplémentaires sur leur CPA, pour valoriser leur engagement et leur ouvrir plus de droits à se former. L’employeur pourra encourager l’engagement de ses salariés en abondant leur CPA.

 

En bref

Un outil pour entreprendre !

Le CPA c’est aussi le droit de mobiliser son compte pour être accompagné dans un projet de création ou de reprise d’entreprise. Et on le sait, lorsqu’une création est bien accompagnée, cela aide beaucoup à solidifier le projet pour rendre l’entreprise viable et durable. On estime ainsi à 15% les chances de survie à 5 ans d’une entreprise accompagnée.

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles