Vous êtes ici

Recherche d’emploi : avez-vous la bonne ortographe ?

Tags : CV -
Publié le 10 Juin 2016

82 % des recruteurs* sont sensibles à l’orthographe des candidats et une faute sur un CV divise par trois les chances de réussir la première étape de sélection. Conseils pour éviter que votre candidature soit éliminée de la pile…

Les recruteurs sensibles mais pas forcément meilleurs

Le constat est pourtant sans appel : selon un sondage réalisé par Qapa.fr, les curriculum vitae et autres lettres de motivations sont truffés de fautes d’orthographe : 58% des CV sont, en moyenne, remplis de quinze erreurs orthographiques et grammaticales ! Et plus de la moitié des lettres de motivation (60%) contiennent en moyenne six fautes. Pourtant, les Français pensent être incollables en orthographe et en grammaire. 61% des sondés considèrent être très doués dans ces domaines. A l'inverse, seul 39% des interrogés ont conscience de leurs lacunes. Cerise sur le gâteau : 40% des offres d'emploi contiendraient en moyenne trois fautes d'orthographe. Preuve que les recruteurs ne sont pas forcément meilleurs que les demandeurs d’emploi…

 

Ce n’est pas une raison pour ne pas faire attention

Car même si vous postulez pour un emploi qui ne vous demandera pas d'effort d'écriture, faites un effort pour votre candidature. C'est une marque de respect pour le recruteur qui vous lira et un gage de sérieux. Ces coquilles et fautes sont également dans de nombreux cas un critère de choix entre plusieurs candidats. Ainsi, entre deux profils équivalents, un CV et une lettre de motivation sans aucune erreur feront la différence.

 

Comment devenir meilleur ?

Un geste tout simple permet d'effacer la moindre erreur : la relecture. Avant d’envoyer CV et lettre de motivation, prenez soin de les relire et/ou de les faire relire à une personne de votre entourage. Deux (ou trois) relectures valent mieux qu’une. Si malgré cela, vous êtes toujours fâché avec la règle du participe passé, un conseil : foncez à la librairie pour acheter « Les 100 fautes que les recruteurs ne veulent plus voir » , un livre édité il y a quelques semaines par Le Bled, LA référence en matière d’ouvrages sur l’orthographe, la grammaire et la conjugaison, en partenariat avec le Projet Voltaire. Pointant les fautes les plus fréquentes, l’ouvrage propose une correction et des exercices pour ne plus tomber dans les pièges les plus fréquents. Enfin, sachez aussi que, pour faire face aux lacunes grammaticales de certains de leurs collaborateurs, certaines entreprises ont carrément décidé d’instaurer des concours d’orthographe.

* Source : Baromètre Voltaire 2016

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles