Vous êtes ici

Reconversion Professionnelle : l’herbe est-elle plus verte ailleurs ?

Publié le 18 Décembre 2015

« On sait ce qu’on quitte, on ne sait pas ce qu’on trouve ». En ces temps de crise, déclarer à son entourage vouloir quitter son travail a de quoi en déstabiliser plus d’un. Réaliser un rêve d'enfant, donner un sens à sa vie, rebondir après un licenciement ou réagir après un burn-out… les raisons sont nombreuses pour donner une nouvelle direction à sa carrière. 
 
Selon une étude OpinionWay de 2014 pour l'Afpa*, 66% des actifs ont déjà envisagé de changer de métier et  33% veulent le faire dans les trois ans à venir. Cette envie de changement peut s’expliquer par la crise et le durcissement des conditions de travail dans nombre d’entreprises depuis quelques années. « Avec la crise, les personnes en poste ont aussi davantage conscience qu’il faut préparer leur avenir. Elles ont totalement intégré le fait qu’elles auront plusieurs vies professionnelles et qu’elles devront acquérir de nouvelles compétences pour passer de l’une à l’autre », constate Hervé Estampes, directeur général de l’Afpa. En outre, nombreux sont ceux à ne plus supporter la pression et à vouloir devenir leur propre patron pour avoir davantage de liberté. D’où l’idée d’apprendre un autre métier… 
 

Un salarié reconverti, un atout pour l’entreprise

Pour autant, changer de voie professionnelle est toujours jugé difficile pour 94% des sondés, notamment  en raison d’un manque d’information et d’aide, de la complexité des démarches administratives à effectuer et du financement de leur projet. Malgré ce parcours du combattant, le jeu en vaut bien la chandelle selon les reconvertis, qui sont plus de la moitié à déclarer être plus épanouis professionnellement qu’avant. Car, plus que pour l’argent, les personnes qui se reconvertissent veulent réellement donner du sens à leur métier et réaliser leurs rêves. Quant aux DRH, 65% d’entre eux considèrent qu’un salarié reconverti représente un atout dans l’entreprise. Raison de plus pour sauter le pas… 
* Premier organisme de formation professionnelle pour adultes.  
 
 

A lire dans ce dossier spécial :

 
Réussir sa reconversion professionnelle, ça se prépare !
Vous avez cette question en tête depuis quelques temps : « Et si je changeais de voie ? Et si ce métier ne me correspondait plus tout à fait ? » Avant de vous lancer, posez-vous les bonnes questions ! On vous guide…
 
Pascal Biencourt, du journalisme à l’art-thérapie
Portrait d’une personne qui a changé de métier à 38 ans : nouvelle vie, nouvelle carrière ! Mais pas sans son expérience acquise ultérieurement. Retour sur son parcours et sa reconversion professionnelle !
 
 
Quel dispositif choisir pour entamer sa reconversion professionnelle ?
CPF, CIF, VAE, congé pour création d'entreprise, CRP et congé de reclassement, l’Aref : a chaque situation ses possibilités ! Découvrez à qui s’adresse ces dispositifs et les démarches possibles. 
 
 

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles