Vous êtes ici

Virginie Guillet, conseillère culinaire chez Guy Demarle

Publié le 23 Octobre 2015

A 40 ans, Virginie Guillet se présente comme une «PDG de maison». Une jolie métaphore qui exprime tout le dynamisme entrepreneurial de cette mère de famille de 3 enfants, éducatrice spécialisée devenue manager senior chez Guy Demarle.

A 22 ans, diplôme de monitrice-éducatrice en poche, Virginie Guillet obtient facilement un premier emploi dans la fonction publique hospitalière, à l’EPDAEAH d’Isbergues. « J’adorais mon travail mais je n’étais pas reconnue dans ma profession. Quand j’ai voulu évoluer, ce n’était pas possible car je n’étais pas titulaire de mon poste. Puis, on m’a proposé un contrat encore plus précaire, un quart temps de 3 mois, qui m’a incité à quitter la structure ». Virginie a 30 ans et profite de cette période pour mettre en route son troisième enfant, suivi d’un congé parental. « J’ai rapidement pris goût à rester à la maison et à m’occuper de ma famille. En 2009, lors d’un atelier culinaire organisé chez une tante, j’ai découvert la société Guy Demarle. J’ai tout de suite été séduite par le concept et j’ai rejoint l’entreprise comme VDI ». A raison de trois ou quatre ateliers par mois, cette activité lui permet de garder un lien social avec l’extérieur et d’avoir un complément de revenus, de l’ordre de 400 euros mensuels. Mais pas (encore) question d’en faire un travail à part entière, car au même moment Virginie devient assistante maternelle. « Je ne souhaitais pas retrouver un travail salarié à temps plein. Avec mon mari, nous avons privilégié notre confort de vie et j’ai choisi d'être une PDG de maison ». Ainsi, pendant 4 ans, de 2010 à 2014, Virginie est assistante maternelle du lundi au vendredi soir, conseillère culinaire du vendredi soir au dimanche soir.

 

A la tête d’une équipe de 50 conseillères

Piquée au jeu, Virginie voit son activité de VDI monter en puissance. En 2011, elle commence à constituer son équipe de conseillères. « Je suis devenue manager senior à partir de 2012 (ou marraine, dit-on dans la profession). J’aime transmettre, partager des savoirs et des expériences. Mon équipe est composée de personnes actives, de demandeurs d’emploi, de retraités… bref, tous types de profils ». En septembre 2014, elle décide de consacrer tout son temps à l’entreprise Guy Demarle, leader de la vente directe de produits et accessoires culinaires, qui emploie 40 salariés et compte 5 000 conseillers VDI partout en France. Rémunérée à la commission, elle perçoit un pourcentage sur le chiffre d’affaires des ventes qu’elle réalise (31 %) et une commission sur les ventes réalisées par ses conseillères (5 %). Très motivée, Virginie figure parmi les conseillères les plus actives de l’entreprise. « Avant, mes amies me disaient : Tu le fais encore ton « p’tit boulot » ? Aujourd’hui, les gens sont surpris de savoir que je suis à la tête d’une équipe de 50 personnes, que je suis mon propre patron, que j’ai développé un réseau partout en France, bref que je suis pleinement épanouie dans mon travail ».

 

Voir les annonces d'emploi Vendeur Indépendant / A domicile

Retour

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles