Partagez
cette
page

L’Artisanat a besoin de jeunes qualifiés

Publié le 24 Mars 2015

Alain Griset, Président de l’Assemblée permanente des Chambres de métiers et de l’artisanat (APCMA)
 
« l’Artisanat a besoin de nombreux jeunes qualifiés et leur propose des carrières valorisantes et bien rémunérées » 
 
Quelle est la vocation de la chambre des métiers du NPDC? 
La chambre a plusieurs missions, elle représente dans un premier temps, les intérêts de l'ensemble des artisans, soit près de 45 000 entreprises de la région. Elle veille à la tenue du répertoire des métiers, c’est-à-dire à l'état civil des entreprises. nous accompagnons aussi l’artisan dans chaque étape de sa vie professionnelle: l’apprentissage, la création d’entreprise, la formation, le développement économique et la transmission d’entreprise.
 
Quel regard portez-vous sur l’apprentissage ?
Aujourd’hui, de nombreux jeunes en difficultés scolaires sont orientés dans une filière en apprentissage. Cette orientation « par défaut » conduit chaque année des milliers de jeunes à l'échec. On « fabrique » des apprentis qui suivent l'apprentissage par dépit, sans réelle motivation. Or l’Artisanat a besoin de nombreux jeunes qualifiés et leur propose des carrières valorisantes et bien rémunérées. Par conséquent, il est important de mieux informer les jeunes sur les métiers qui existent et qui peuvent correspondre à leurs aspirations. 
 
Quelle est la place de l’alternance dans l’artisanat? 
Au-delà de la transmission des savoir-faire, l’apprentissage conduit également très souvent à la transmission de l’entreprise elle-même. Les jeunes qui suivent le cursus de l’apprentissage deviendront pour une grande partie d’entre eux les chefs d’entreprises de demain. L’apprentissage dans l’artisanat est le socle de l’économie de proximité qui anime tous les territoires. 
 
L’image des métiers manuels a-t-elle évoluée aujourd’hui ?
Certains ont compris que pour faire un métier manuel il faut avoir une tête et des mains. Ce n’est plus seulement réservé à ceux qui n’ont pas les capacités intellectuelles pour faire autre chose. Au contraire, il faut être bon et avoir l’intelligence du cœur et de la main à la fois. De plus en plus, les gens ont envie défaire ce qui leur plaît, et ces métiers-là sont justement des métiers de passion dans lesquels ils peuvent trouver du sens et s’épanouir.
 
Quels sont les métiers qui recrutent actuellement dans l’artisanat ?
C’est un secteur économique dans lequel il y a beaucoup de métiers, plus de 250 pour être précis et de nombreux métiers d’art. Les recrutements sont plus importants dans le bâtiment (carreleur, électricien, menuisier), les métiers de l’alimentation (chocolatier, pâtissier..). L’artisanat est dominé par deux secteurs d’activités principaux, le bâtiment et les services qui regroupent 72,7% du total régional (32 493 entreprises). Avec plus de 100 000 emplois, cela représente près de 12% de l’emploi salarié artisanal en NPDC.
 
 

Retour

emploi

   Les commerces de proximité recrutent

  UN PARTENARIAT AVEC LA REGION HAUTS DE FRANCE                                                                                             >    >   >    > 

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles