Partagez
cette
page

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Publié le 17 Avril 2015

Depuis le 1er janvier 2015, chacun dispose d'un CPF qui le suivra tout au long de sa carrière, même en période de chômage. Mode d'emploi.
 
Qui peut en bénéficier  ?
Le CPF est attaché à la personne dès son entrée sur le marché du travail et jusqu'à sa retraite. Le compte est «universel» et «individuel». Toute personne, indépendamment de son statut (jeune sortant du système scolaire, salarié, demandeur d'emploi et à terme les fonctionnaires, les indépendants...) dispose d'un CPF. 
 
Combien d'heures de formation ? 
Le compte personnel de formation est alimenté en heures à la fin de chaque année. Il ne pourra excéder 150h de formation sur 8 ans (24 heures par an pendant les 5 premières années puis 12h par an pendant les 3 années suivantes) pour un travail à temps complet (contre 120h sur 6 ans avec l'ancien DIF). 
 
Quelles sont les formations éligibles  ? 
Le CPF est destiné à financer des formations correspondant aux besoins de l'économie. Elles sont déterminées par les partenaires sociaux et les régions. Elles permettent d'accéder à un diplôme, une certification, une habilitation... Les personnes les moins qualifiées ont accès de droit à des formations permettant d'acquérir un «socle de compétences» (langue française, mathématiques de base...). L'accompagnement à la VAE est aussi éligible au CPF. La liste des formations est à retrouver sur moncompteformation.gouv.fr. 
 
Comment et quand l’utiliser ? 
- Pour les formations hors temps de travail  : 
le salarié peut mobiliser son CPF sans rien demander à son employeur.
 
- Pour les formations sur le temps de travail : un accord de l'entreprise est nécessaire. Seules exceptions : les stages visant l'acquisition du «socle de connaissances et de compétences» ainsi que ceux prévus par accord de branche ou d'entreprise. 
Prise en charge des frais de formation : les frais pédagogiques et frais annexes (transport, hébergement...) sont pris en charge par l'employeur lorsque l'entreprise a conclu un accord sur le CPF. En l'absence d'accord, ces frais sont pris en charge par l'Opca.
La demande doit être formulée au moins 60  Jours avant le début de la formation si elle dure moins de 6 mois et au moins 120 jours avant si elle est supérieure à 6 mois. 
 
Que se passe-t-il en cas d'arrêt de travail ?
Les périodes d'absence du salarié pour des raisons parentales, de maladie professionnelle ou d'accident du travail sont intégralement prise en compte pour le calcul des heures du CPF.
 
 
À SAVOIR
 
Le CPF encore perfectible
- La Commission nationale de la certification professionnelle (CNCP) n'a pas inclus dans sa liste de formations disponibles des cours essentiels à la vie d'entreprise, comme par exemple la bureautique ou l'informatique. Mais le plus surprenant est que les langues vivantes ne sont même plus proposées. Pourtant 30% des demandes de formation concernaient l'enseignement de l'anglais.
- Il y a déjà 7500 formations présentes sur moncompteformation.gouv.fr. Mais des pans entiers manquent encore, les partenaires sociaux, les branches professionnelles et les régions n'ayant pas terminé leur travail de sélection. De plus, la liste proposée n'est pas réellement "personnalisable".
- Il est possible que vous ayez un temps d'attente avant la réponse... Certains Opca reconnaissent à bas mots que tout n'est pas encore vraiment prêt pour accepter les dossiers, notamment sur des critères financiers (à chaque heure correspond un coût, dont les plafonds ne sont pas toujours déterminés).
 

Retour

emploi

   Les commerces de proximité recrutent

  UN PARTENARIAT AVEC LA REGION HAUTS DE FRANCE                                                                                             >    >   >    > 

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles