Partagez
cette
page

Métiers de la vente : le moral est bon !

Publié le 16 Février 2015

La vente reste un secteur très vivant en matière d’emploi. Cette tendance nationale se confirme au niveau régional. Mais l’offre ne rejoint pas toujours la demande. En temps de crise, les entreprises visent le risque zéro et recherchent des candidats expérimentés et opérationnels sur le champ. Au risque de passer à côté de vrais talents, les jeunes diplômés notamment … 

Le contexte économique n’a pas foncièrement modifié les besoins de recrutement en commerciaux, mais les entreprises sont de plus en plus frileuses dans leurs embauches. Face à la crise, leur réflexe est en effet d’embaucher des candidats expérimentés et immédiatement opérationnels en recrutant directement auprès de leurs concurrents. Elles profitent ainsi de portefeuilles clients déjà établis et gagnent des parts de marché de plus en plus difficiles à conquérir. « Dans la région Nord – Pas de Calais, les besoins sont croissants et importants en terme de volume, mais il n’y a pas suffisamment de candidats qui répondent aux qualifications attendues par les entreprises », indique Lionel Deshors, directeur du cabinet de recrutement CCLD, spécialiste des fonctions commerciales. Selon le baromètre TEC du Medef, « 75 000 emplois étaient non pourvus fin 2014 dans le Nord – Pas de Calais, avec dans le trio de tête les cadres commerciaux et technico-commerciaux », indique Olivier Jonckheere, président des DCF* Lille et gérant de Business Link, une agence marketing B2B, qui accompagne les entreprises dans la gestion de leur force de vente. 

Bref, si toutes les fonctions liées à l’activité commerciale recrutent, les entreprises recherchent surtout des commerciaux aguerris qui vont aller sur le terrain pour prospecter, chasser, réseauter et au final, rapporter du business, car c’est bien là le nerf de la guerre ! 

* Dirigeants Commerciaux de France

A lire dans ce dossier spécial :

Un état d’esprit positif, une maîtrise professionnelle des méthodes commerciales et un patrimoine commercial soigneusement entretenu, voici les caractéristiques du parfait vendeur !

Le travail dans les centres d'appels s'est fortement professionnalisé. Dans la région, ce secteur offre de nombreuses opportunités d'emplois et des perspectives de carrière intéressantes.

Etre diplômé d'une école de vente ou de commerce n'est pas forcément un label qui garantit le bon commercial. Dès lors, le diplôme n’est pas le critère essentiel selon les recruteurs. Qu’en est-il dans la réalité ?


Retour

emploi

   Les commerces de proximité recrutent

  UN PARTENARIAT AVEC LA REGION HAUTS DE FRANCE                                                                                             >    >   >    > 

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles