Partagez
cette
page

Portraits d'Alternants

Publié le 24 Mars 2015

Stéphanie, 27 ans, BTS Assistant de gestion de PME PMI à Gaston Berger Lille (photo)
 
« J’apprécie d’être considérée comme collaboratrice à part entière c’est pourquoi je m’implique à 100% dans les projets qui me sont confiées »
 
« J’ai un parcours qu’on peut qualifier d’atypique » s’amuse à raconter Stéphanie. Après des études scientifiques, elle décide d’arrêter son master de biologie et de se réorienter. « ça peut paraître saugrenue comme idée, mais j’avais besoin de changer de voie et de suivre une formation professionnalisante » explique-t-elle. Adieu la biologie cellulaire et bonjour la gestion des PME-PMI. Depuis un peu plus d’un an, Stéphanie partage son temps entre ses cours de BTS qu’elle prépare à Gaston Berger Lille et sa fonction d’assistante au service audit et contrôle de chez Veritas à Villeneuve d'Ascq. « Certaines personnes de mon entourage n’ont pas du tout compris ma démarche, pour eux retourner en BTS c’était régresser. Or c’est tout l’inverse, je ne suis pas une simple étudiante, mais plutôt une salariée en formation » estime Stéphanie. D’ailleurs, la jeune femme gère souvent ses dossiers à distance même lorsqu’elle est au centre de formation des apprentis. « J’apprécie d’être considérée comme collaboratrice à part entière c’est pourquoi je m’implique à 100% dans les projets qui me sont confiées… même si parfois le rythme est éreintant notamment en période d’examen » reconnaît Stéphanie. 
 
 
Julie, Master 2 Management des Business Units, IAE École de Management de Lille / Orange
 
Juste après son bac, Julie s’oriente vers des études de droit : « Je ne savais pas quoi faire. Cette filière ne me passionnait pas forcément, mais elle offre beaucoup de débouchés ». Une fois sa licence obtenue, elle s’accorde un temps de réflexion. Intéressée par l’entrepreneuriat, elle intègre l’IAE Lille. Cette école propose, selon Julie, une des meilleures formations publiques en management et entrepreneuriat.
 
Julie commence l’aventure de l’alternance l’année dernière, en M1 Management des Business Units : « Je voulais acquérir de l’expérience professionnelle pour justifier le fait que je n’ai pas fait de gestion auparavant. ». Conjuguer la pratique en entreprise et le théorique à l’école est idéal : « On peut mettre en pratique nos connaissances théoriques en entreprise. »
 
Julie suit le rythme effréné des alternants : « C’est très formateur. On développe une vision différente, en étant à la fois étudiant et salarié. On comprend mieux le monde de l’entreprise. » L’alternance lui a permis d’évoluer sur le plan personnel également : « Je me sens plus mature. J’ai gagné en confiance en moi en travaillant en entreprise. »
 
Grâce à sa formation, Julie a trouvé sa voie : « J’ai découvert ce que je ne voulais pas faire, ce qui m’intéressait, et la voie vers laquelle je souhaite m’orienter ensuite. »
Son conseil ? « Il faut être force de proposition, se démarquer, se dépasser, lorsque l’on est apprenti. »
 
Une fois son master obtenu, Julie souhaite crée une entreprise de e-commerce ou d’économie collaborative : « J’aimerai avoir une certaine liberté dans le travail. »
 

 

Retour

emploi

   Les commerces de proximité recrutent

  UN PARTENARIAT AVEC LA REGION HAUTS DE FRANCE                                                                                             >    >   >    > 

 

Tendances de recrutement
• Consultez tous les articles
Emploi & Secteurs d'activité
• Consultez tous les articles

 

Formation Professionnelle
• Consultez tous les articles
Alternance & Apprentissage
• Consultez tous les articles
Travailler en Belgique
• Consultez tous les articles